Pologne : Pour Glik, la France est "au même niveau que l'Argentine et 2-3 équipes"

Pologne : Pour Glik, la France est "au même niveau que l'Argentine et 2-3 équipes"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 30 novembre 2022 à 22h54

La Pologne s'est inclinée contre l'Argentine (2-0) mais s'est finalement qualifiée à la différence de buts en 8èmes de finale du Mondial 2022. Contre les Bleus (dimanche, 16 heures), ce ne sera pas simple, mais Kamil Glik veut croire en un possible exploit des partenaires de Robert Lewandowski.



C'est au bout d'un scénario à suspense que la Pologne a validé son billet pour les 8èmes de finale du Mondial 2022. Durant près de 20 minutes, en raison de l'égalité parfaite avec le Mexique dans le groupe C (même nombre de buts marqués, encaissés et match nul dans la confrontation directe), c'est au nombre de cartons jaunes reçus que la Pologne tenait sa qualification, sans être à l'abri d'un 3ème but pour le Mexique face à l'Arabie Saoudite qui aurait alors éliminé les partenaires de Robert Lewandowski. Finalement, la réduction de l'écart des joueurs d'Hervé Renard à la 97ème minute a réglé les choses mais rien n'a été ordinaire, mardi soir.

"On va jouer notre chance à fond"

Kamil Glik, au micro de beIN Sports, l'a rappelé, après avoir souffert à contenir Lionel Messi et l'Albiceleste. "C'était un match très particulier car il a fallu voir jusqu'à la dernière seconde l'autre résultat. L'important c'était de passer le tour, maintenant on va attendre la France. On a peut-être joué trop défensivement, c'était particulier comme match, ce soir (mercredi, ndlr), a-t-il affirmé.  Alors que la France et la Pologne ne se sont affrontés qu'à une seule reprise en Coupe du monde, lors d'un match pour la troisième place au Mondial 1982 perdu par les Bleus (2-3), le défenseur central a mis en avant la nécessité de récupération avant la rencontre à élimination directe contre les joueurs de Didier Deschamps. "On doit récupérer bien et préparer le match de dimanche. La France, c'est le même niveau que l'Argentine et 2-3 équipes. On va jouer notre chance à fond et on verra dimanche", a-t-il prévenu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.