Pays-Bas - De Jong : " Nous aurions dû marquer davantage "

Pays-Bas - De Jong : " Nous aurions dû marquer davantage "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 28 mars 2021 à 08h40

Après la victoire contre la Lettonie (2-0), l'attaquant néerlandais Luuk de Jong a estimé que sa sélection aurait pu faire mieux.



Les Pays-Bas se sont parfaitement bien repris. Ce samedi soir, à l'occasion de la deuxième journée du groupe G des qualifications à la Coupe du Monde 2022, les Oranje ont disposé de la Lettonie (2-0). L'ouverture du score est intervenue dès la 32eme minute de jeu par l'intermédiaire du milieu de terrain du Feyenoord Rotterdam Steven Berghuis (29 ans), parfaitement bien trouvé par le milieu de terrain de l'Ajax Amsterdam Davy Klaassen (28 ans). Enfin, à la 69eme minute de jeu, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais Memphis Depay (27 ans) a parfaitement su trouver l'attaquant du FC Séville Luuk de Jong (30 ans), auteur du break. Si l'on se réfère aux statistiques, les hommes de Frank de Boer auraient très certainement pu l'emporter avec un écart plus conséquent, au niveau du tableau d'affichage, tant leur domination fut totale.

36 tirs à 4 pour les Pays-Bas !

Les Pays-Bas n'ont pas cessé de monopoliser le ballon, comme le montre les pourcentages de la possession (77% contre 23% pour la Lettonie). Mais ce n'est pas tout. En effet, il faut se référer aussi au nombre de tirs pour se rendre compte à quel point cette rencontre fut véritablement à sens unique (36 à 4). A ce sujet, lors de la traditionnelle conférence de presse d'après-match, Luuk de Jong, l'un des héros d'un jour, a ainsi notamment déclaré, dans des images partagées par la Fédération royale néerlandaise de football (KNVB) : « Nous pouvons être satisfaits de la façon dont nous avons joué aujourd'hui, nous étions très concentrés. Bien sûr, ils ont eu quelques occasions aussi, mais nous avons très bien défendu. Sur le plan offensif, nous nous sommes bien débrouillés avec des attaques variées, des combinaisons, des centres aussi. Nous devons encore être critiques, car nous aurions certainement dû marquer davantage. Mais je pense que nous avons pris notre revanche (ndlr : après la défaite en Turquie). »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.