Pays-Bas : De Boer veut "en mettre cinq à Gibraltar, et plus encore"

Pays-Bas : De Boer veut "en mettre cinq à Gibraltar, et plus encore"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 29 mars 2021 à 22h12

C'est ce qui s'appelle afficher ses ambitions... Les Pays-Bas veulent littéralement cartonner Gibraltar mardi soir, à en croire les mots de leur sélectionneur Frank de Boer. Les Oranje devraient donc être pressés de marquer.



A croire que le premier match des Pays-Bas, perdu 4-2 en Turquie la semaine dernière, a réveillé les Néerlandais. Le sélectionneur Frank de Boer n'y est pas allé par quatre chemins au moment d'évoquer le déplacement à Gibraltar, qui clôturera mardi cette première salve des éliminatoires du Mondial 2022 (trois journées sur huit) : "On doit s'assurer de garder un haut tempo durant le match, nous ne devons pas les laisser respirer. On doit marquer au moins cinq buts, et plus encore si possible." Voilà qui ne fera sans doute pas plaisir aux joueurs locaux, mais au vu du Pays-Bas - Lettonie de samedi, on peut effectivement s'attendre à un feu d'artifice. Si les Néerlandais n'ont gagné que 2-0, ils ont tiré 37 fois et réalisé un véritable siège du but adverse du début à la fin de la rencontre.

Trois jours plus tard, il s'agira donc d'un vrai test d'efficacité pour les Oranje. Et pour ce faire, un certain Ruud van Nistelrooy est présent dans le staff pour épauler Memphis Depay et les autres attaquants. "Il a beaucoup d'expérience, surtout en ce qui concerne le jeu offensif, reprend Frank de Boer à son sujet. Il a beaucoup parlé avec les attaquants afin qu'ils puissent faire encore mieux. Il leur donne beaucoup de bons conseils, c'est son travail. C'est une vraie valeur ajoutée pour nous, il est passionné et dévoué." Van Nistelrooy et Frank de Boer se sont côtoyés de longues années en sélection, de 1998 à 2004. L'ancien avant-centre de Manchester United avait déjà été adjoint de Guus Hiddink en équipe nationale, de 2014 à 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.