Norvège : Haaland, malgré son triplé, "ne marque pas assez"

Norvège : Haaland, malgré son triplé, "ne marque pas assez"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 08 septembre 2021 à 16h02

C'est évidemment Erling Haaland lui-même qui le dit : l'avant-centre de Dortmund n'est pas satisfait de ses chiffres avec la Norvège, qui devraient être encore plus affolants, au sortir de ses trois buts inscrits contre Gibraltar (5-1) mardi.



Que ce soit le Bayern ou Gibraltar, peu lui importe : Erling Haaland marque, encore et encore. L'attaquant norvégien a inscrit mardi soir un triplé, qui ne restera certes pas comme le plus difficile de sa longue carrière à venir, à l'occasion de la victoire de sa sélection face à la modeste équipe du rocher britannique (5-1). Les Norvégiens sont en tête de leur groupe des éliminatoires du Mondial 2022 à égalité avec les Pays-Bas, avec treize points en six matchs - ce qui pourrait rendre décisif l'ultime affrontement décisif entre les Néerlandais et la Norvège, en novembre. A 21 ans, l'attaquant de Dortmund a marqué cinq fois en trois rencontres lors de ce rassemblement, ce qui l'amène à douze buts en quinze sélections. Aucun autre attaquant n'a atteint cette barre des dix buts aussi jeune dans l'ère moderne.

Toujours plus haut, Erling Haaland a inscrit 20 buts lors de ses seize derniers matchs (toutes équipes et compétitions confondues) et un total de 63 buts en 64 matchs avec Dortmund, 20 buts en seize matchs de Ligue des Champions et déjà 125 buts en 173 rencontres sur l'ensemble de sa carrière - 105 buts en 105 matchs depuis l'été 2018. Pour autant, et presque sans surprise, ça ne lui suffit pas : "Je ne marque pas assez, même si je commence à m'approcher de la moyenne d'un but par match, regrette-t-il ainsi sur TV2. Je devrais avoir plus de buts que de matchs." Une certaine idée de l'obsession de la performance... Martin Odegaard, lui, juge la réussite de son coéquipier "complètement folle", alors que son sélectionneur Stale Solbakken le considère comme "le plus fort de l'histoire de la Norvège" et ne voit "aucune raison pour que ça s'arrête".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.