Mondial 2022 (Qualifications) : La Côte d'Ivoire dompte le Cameroun

Mondial 2022 (Qualifications) : La Côte d'Ivoire dompte le Cameroun©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 06 septembre 2021 à 23h15

La Côte d'Ivoire a disposé du Cameroun (2-1), lundi soir à Abidjan pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires du Mondial 2022.



La Côte d'Ivoire a réussi son test en s'imposant face au Cameroun (2-1), ce lundi soir sur l'exécrable pelouse d'Ebimpe. Mieux entrés dans le match, les Éléphants plaçaient les premières banderilles par Cornet (3eme) puis Kouassi (7eme). Mais c'est sur coup(s) de pied arrêté(s) que les hôtes allaient ouvrir le score. Suite à un coup franc, Aboubakar touchait le ballon du bras dans la surface. L'arbitre n'hésitait pas malgré les protestations désignait le point de penalty. Haller ne se faisait pas prier pour exécuter la sentence (20eme, 1-0). Jamais battu en Côte d'Ivoire jusqu'alors, le Cameroun accusait le coup. Kouassi lui faisait bien des misères sur son flanc droit. D'une ouverture magistrale, le dribbleur envoyait Haller au but. Livré à lui-même sur l'action, Ngadeu était pris de vitesse. L'attaquant de l'Ajax croisait parfaitement sa frappe et s'offrait son premier doublé en équipe nationale (29eme, 2-0). En guise de réaction, le Cameroun se contentait d'une tentative cadrée de Dawa, sans danger pour Gbohouo (38eme).

Le Cameroun passe en 4-4-2

Au retour des vestiaires, le Cameroun passait en 4-4-2, avec les entrées de Toko Ekambi à la place de Kunde et de Bahoken à la place d'un Aboubakar transparent. Si Kouassi se signalait encore d'une frappe enroulée du gauche (48eme), ce sont les Lions Indomptables qui repointaient leur museau... et leurs griffes. De plus en plus sollicité, Gbohouo voyait ses coéquipiers trop subir. Ce que l'on sentait venir arriva. Un pied très haut de Bailly ne laissait d'autre choix à M. Ghorbal que de désigner le point de penalty. Moumi Ngamaleu transformait et relançait le match (61eme, 2-1). Le Cameroun continuait de pousser mais manquait un peu de justesse. Ce n'était pas le cas de Seri, qui voyait son coup franc échouer sur la transversale d'Epassy (74eme). La balle de match était ensuite manquée par Kouamé, qui négociait mal son face-à-face avec le portier camerounais (88eme). Ce raté allait s'avérer sans conséquence, et le score en restait là. « Le plus important est de rendre notre forteresse Ebimpé imprenable », avait déclaré Patrice Beaumelle avant la rencontre. C'est chose faite. Il est maintenant urgent de changer cette épouvantable pelouse. Avec 4 points, la Côte d'Ivoire s'empare de la tête du groupe D avant la rencontre Malawi-Mozambique, mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.