Mondial 2022 : La Chine offre des pandas géants au Qatar

Mondial 2022 : La Chine offre des pandas géants au Qatar©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 27 septembre 2022 à 10h08

A l'occasion de la Coupe du monde au Qatar, pour laquelle elle n'est pas qualifiée, la Chine a offert deux pandas géants au pays hôte du Mondial.



A un peu moins de deux mois du début de la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre), la Chine a annoncé qu'elle allait offrir deux pandas géants à l'Emirat, à l'occasion de ce premier Mondial de l'histoire organisé en hiver et dans un pays du Golfe. "C'est un cadeau offert par les 1,4 milliard de Chinois pour la Coupe du monde au Qatar, et il deviendra sûrement un nouveau symbole de l'amitié Chine-Qatar", a confié Zhou Jian, ambassadeur de Chine à Doha, à l'occasion d'une réception dans la capitale qatarie, à l'occasion du 73e anniversaire de la proclamation de la république populaire de Chine.

Un seul Mondial pour la Chine

Deux pandas baptisés « Suhail », qui est le nom de l'une des étoiles les plus brillantes visibles dans le Golfe, et « Soraya », soit le nom arabe des sept étoiles de la constellation du Taureau, alias les Pléiades. "Une nouvelle ère engendre de nouveaux espoirs et appelle à de nouvelles réalisations, a poursuivi l'ambassadeur. Je crois fermement que la Chine et le Qatar continueront d'adhérer à leur idéal de développement et de rajeunissement, et maintiendront leur amitié de génération en génération comme les adorables pandas géants s'unissent et prospèrent dans le voyage de la réalisation du rêve chinois - le grand rajeunissement de la nation chinoise - et du rêve du Qatar - Qatar National Vision 2030. Nous marcherons côte à côte et vers une nouvelle ère de la relation sino-qatarienne, avec un avenir partagé."

Eliminée au troisième tour des qualifications de la zone Asie, la Chine n'a pas participé qu'à une seule Coupe du monde dans son histoire, en 2002. Les hommes de Bora Milutinovic avaient perdu leurs trois rencontres, contre le Costa Rica, le Brésil et la Turquie, sans parvenir à marquer le moindre but. Et si les footballeurs chinois ne seront donc pas au Qatar pour le Mondial, des entreprises issues du pays le plus peuplé au monde ont participé à la construction de plusieurs projets au Qatar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.