Messi voit triple et envoie l'Albiceleste en Russie !

Messi voit triple et envoie l'Albiceleste en Russie !©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 07h04

L'Argentine s'en est remise à Lionel Messi, auteur d'un triplé, pour disposer de l'Equateur (1-3) et se qualifier de justesse pour la Coupe du Monde. L'Uruguay et la Colombie seront également du voyage, alors que le Pérou devra disputer un barrage. Le Chili, en revanche, est éliminé suite à sa défaite au Brésil (3-0).

L'une des caractéristiques des grands joueurs est que ceux-ci savent se muer en sauveur lorsque leur équipe est dos au mur. Lionel Messi en a fait la démonstration dans la nuit de mardi à mercredi, à l'occasion de l'ultime journée des éliminatoires. Sixième et donc virtuellement éliminée au coup d'envoi de son match en Equateur, l'Argentine a encaissé un but de Roman Ibarra après seulement 39 secondes de jeu. Au plus mal, l'Albiceleste a pu compter sur son capitaine pour relever la tête. Messi a d'abord parfaitement conclu un une-deux mené avec Angel Di Maria (12eme), puis expédié un missile dans la lucarne de Maximo Banguera (20eme). « La Pulga » a fini le travail en deuxième période, d'une frappe de l'entrée de la surface (62eme) qui a permis à tout un pays de pousser un « ouf » de soulagement. Le Barcelonais termine meilleur buteur de ces éliminatoires de la zone Amsud (21 réalisations, nouveau record) et sa sélection, souvent décevante au cours de cette campagne, décroche le troisième ticket directement qualificatif pour le Mondial. Oui, l'Argentine sera bel et bien en Russie l'été prochain.

La Colombie et l'Uruguay seront de la partie, le Chili reste à quai

Ce ne sera pas le cas d'une autre grande équipe sud-américaine. Bourreau de l'Argentine à l'occasion des deux dernières finales de la Copa América, le Chili avait son destin entre ses mains et savait qu'un résultat positif au Brésil serait forcément synonyme de qualification. Mais les Brésiliens ont joué le jeu à fond et corrigé la Roja (3-0), qui a dû regarder dans le rétroviseur. Le match nul entre le Pérou et la Colombie (1-1) a condamné les hommes de Juan Antonio Pizzi, éliminés à la différence de buts (-1, contre +1 pour le Pérou). Il s'agit d'une issue très cruelle pour la sélection chilienne, qui dispose pourtant d'une génération dorée (Alexis Sanchez, Arturo Vidal...). Radamel Falcao et ses coéquipiers ont donc validé leur billet pour le Mondial tandis que les Péruviens ont encore un barrage à disputer en novembre prochain, face à la Nouvelle-Zélande. Enfin, l'Uruguay n'a pas tremblé contre la Bolivie (4-2) et finit à la deuxième place du classement. Edinson Cavani et Luis Suarez ont trouvé le chemin des filets.

 
27 commentaires - Messi voit triple et envoie l'Albiceleste en Russie !
  • C'est toute la différence entre un joueur au sommet de son art et un joueur en devenir comme M'BAPPE, l'un sauve son pays là où l'autre se noie avec ses camarades, patientons quelques années encore.

  • lionel messi est vraiment un immense joueur de football dans la lignee des plus grand footballeurs de toutes les epoques comment certains joueurs sont tellement superieurs a la moyennes des bons joueurs normaux vraiment monsieur messi porte bien son nom admirations a votre talent

  • Pour moi c'est le meilleur joueur du monde qui peut faire basculé un match à lui tout seul. Il ne sera pas ballon d'or ça c'est sur se sera encore Ronaldo car il a gagné la ligue des champions

  • Il n'y a que Messi meilleur joueur du monde pour faire çà. C'est un phénomène comme l'ont été avant lui, Pelé et Maradona. Ce sont des joueurs avec une technique, un sens du but et une vision du jeu hors pair.

  • quelle catastrophe? la face du monde en aurait été changée?

    Ah oui les médias n'auraient pas pu s'en mettre plein les poches

    va t'acheter un cerveau, débilos !!

    D'accord en ce qui concerne l'importance pour les médias de "bénéficier" de la présence de Messi lors de la phase finale de la Coupe du Monde de Russie l'an prochain (n'oublions pas l'autre "bénéficiaire" de ces retombées économiques : LA RUSSIE DE POUTINE ...).

    Étant très "terre à terre" (ou plutôt, dans ce cas précis, très "terrain à terrain" !) je considère avant tout le plaisir de voir évoluer celui qui est pour moi LE MEILLEUR FOOTBALLEUR DU MONDE ACTUEL.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]