Maroc : Halilhodzic le répète, il ne veut plus de Ziyech et Mazraoui

Maroc : Halilhodzic le répète, il ne veut plus de Ziyech et Mazraoui©Media365
A lire aussi

Jean Canesse, Media365, publié le vendredi 22 avril 2022 à 21h59

Une semaine après les déclarations surprenantes de son président Fouzi Lekjaa, Vahid Halilhodzic en a remis une couche concernant la situation d'Hakim Ziyech et de Nousair Mazraoui. Pour le sélectionneur du Maroc, son histoire avec eux "est finie". 


Qualifié pour la prochaine Coupe du monde 2022 au Qatar, le Maroc aura fort à faire pour atteindre les huitièmes de finale, dans un groupe composé de la Belgique, de la Croatie et du Canada. De quoi motiver le retour de l'attaquant Hakim Ziyech (Chelsea) et du défenseur Noussair Mazraoui (Ajax Amsterdam) ? Absolument pas, dixit Vahid Halilhodzic.

"Le joueur qui refuse de s'entraîner, qui refuse de jouer, qui simule les blessures, pour moi c'est une histoire finie", a tancé le sélectionneur des Lions de l'Atlas à l'occasion d'une interview sur la chaîne de télévision croate Nova TV. L'ancien entraîneur du PSG n'a plus convoqué Ziyech depuis 10 mois (17 matches manqués) et Mazraoui depuis près d'un an et demi (29 matches).

"Si quelqu'un pense différemment, c'est son affaire"




Ce besoin de ré-expliquer une décision prise et assumée depuis des mois tient aussi au fait que, la semaine passée, le président de la fédération marocaine de football avait semé le doute. Fouzi Lekjaa avait notamment avancé que la sélection restait "ouverte à tous les joueurs, quels que soient les différends". Un point de désaccord manifeste avec Halilhodzic.


"Lorsque quelqu'un se comporte ainsi (il parle de Ziyech et Mazraoui, ndlr), pour moi cette histoire est finie et je ne veux plus en parler, a martelé le coach passé également par Lille et Nantes. J'ai pris une décision. Le fait que quelqu'un pense différemment, c'est son affaire." Ambiance...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.