France-Maroc : 30 avions spéciaux mobilisés par Royal Air Maroc pour conduire les fans à Doha

France-Maroc : 30 avions spéciaux mobilisés par Royal Air Maroc pour conduire les fans à Doha©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le lundi 12 décembre 2022 à 20h30

C'est peu dire que les joueurs de Walid Regragui seront soutenus mercredi face aux Bleus. En effet, Royal Air Maroc a mobilisé près de 30 vols entre Casablanca et Doha, mardi et mercredi, afin d'acheminer les supporters marocains pour la demi-finale du Mondial 2022.



France-Maroc se jouera à l'extérieur pour les Bleus, au stade Al-Bayt (Al-Khor), comme l'a admis Jules Koundé ce lundi en conférence de presse. "On espère entendre le plus possible les supporters français. Le principal est de se concentrer sur le terrain et de respecter notre plan de jeu", a affirmé le latéral droit. Ce lundi toujours, la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a vu les choses en grand et a décidé d'opérer près de 30 vols spéciaux entre Casablanca et Doha, mardi et mercredi, dans le but de conduire les supporters marocains jusqu'à Doha. "Pour permettre aux nombreux Marocains désireux de soutenir la sélection nationale dans son épopée et de vivre l'émotion de la demi-finale de la Coupe du monde (...), Royal Air Maroc a mis en place un véritable pont aérien entre Casablanca et Doha", peut-on lire sur le communiqué dans des propos retranscrits par l'AFP.

Un "dispositif historique" pour emmener les supporters du Maroc au Qatar

Un "dispositif historique" est vanté par la compagnie aérienne. Ainsi, les près de 30 vols seront assurés par des "avions gros-porteurs" mardi et mercredi entre l'aéroport Mohammed V de Casablanca, la ville la plus peuplée du royaume, et Doha. Le prix des près de 9 000 billets aller-retour a été fixé à 5000 dirhams marocains, donc environ 450 euros. Par ailleurs, les conditions de retour des supporters du Maroc déjà présents à Doha seront facilitées et programmés les 19, 20 et 21 décembre, donc... après la finale qui se déroulera le dimanche 18.

Le stade Al Bayt, qui dispose de 68 000 places, sera donc sans surprise acquis à la cause des coéquipiers d'Achraf Hakimi face aux Bleus. "La sélection doit rassembler tous les Marocains. À un moment, on était divisé. Si on a pu rassembler notre peuple autour du foot, c'est bien", s'est récemment félicité le sélectionneur des Lions de l'Atlas, Walid Regragui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.