FIFA : Le communiqué après l'interruption de Brésil-Argentine

FIFA : Le communiqué après l'interruption de Brésil-Argentine©Media365

Axel Allag, Media365, publié le lundi 06 septembre 2021 à 16h00

Quelques heures après l'interruption de la rencontre entre le Brésil et l'Argentine, la FIFA a publié un communiqué officiel. L'instance a déploré la situation observée, en annonçant par la même occasion une décision future.


Cela devait être une rencontre à l'intérêt sportif majeur, entre les deux derniers finalistes de la Copa America, un Brésil-Argentine brûlant dans l'optique des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 dans la zone Amérique du Sud. Finalement, le match de dimanche soir n'aura duré que 5 petites minutes avant une interruption provoquée par la venue sur le terrain des membres des autorités sanitaires brésiliennes. Ceux-ci accusant quatre joueurs argentins (Lo Celso, Romero, Martinez et Buendia) de ne pas avoir respecté le protocole sanitaire brésilien et notamment une quarantaine obligatoire pour les personnes ayant récemment séjourné au Royaume-Uni.

"Une décision sera prise au moment opportun"

Avant de prendre une décision, la FIFA va analyser les rapports de l'interruption de cette rencontre comme elle l'a communiqué ce lundi par le biais d'un communiqué officiel. "La FIFA regrette les évènements ayant précédé la suspension du match entre le Brésil et l'Argentine dans le cadre des éliminatoires de la CONMEBOL pour la Coupe du Monde FIFA 2022, ce qui a empêché plusieurs millions de fans de profiter d'une rencontre entre deux des plus grandes nations de football du monde. Les premiers rapports officiels du match ont été envoyés à la FIFA. Ces informations seront analysées par les corps disciplinaires compétents et une décision sera prise au moment opportun", peut-on lire.


Durant l'interruption du match, Lionel Messi avait exprimé sa colère envers un délégué de l'agence. "Ça fait 3 jours qu'on est là, pourquoi vous n'êtes pas venus chercher les joueurs avant ?", avait glissé le capitaine de l'Albiceleste, avant que Lionel Scaloni, le sélectionneur de l'Argentine, au micro de TyC Sports, ne confie sa peine : "Ce n'était pas le moment. Ça aurait dû être une fête pour tout le monde, qu'on profite de ce match avec les meilleurs joueurs du monde, mais ça termine comme ça. Je n'ai pas les mots. Je veux que les Argentins comprennent qu'en tant qu'entraîneur, je dois défendre mes joueurs. Quand des gens viennent en disant qu'ils veulent les expulser, ce n'est pas possible. On ne nous a jamais dit qu'on ne pouvait pas jouer, à aucun moment."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.