Espagne : Luis Enrique s'énerve au sujet de Sergio Ramos

Espagne : Luis Enrique s'énerve au sujet de Sergio Ramos©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 01 avril 2021 à 15h50

Mercredi soir, en conférence de presse, Luis Enrique s'est énervé suite à une question sur l'état de forme de Sergio Ramos, à l'issue de la victoire de l'Espagne contre le Kosovo (3-1).



Luis Enrique était visiblement plutôt nerveux mercredi soir. Si l'Espagne avait au préalable dominé le Kosovo (3-1), lors de la 3eme journée de la phase de qualification de la Coupe du monde 2022, son sélectionneur s'est rapidement emporté face à la presse. « Sergio Ramos n'a pas joué car il était convalescent ? N'inventez pas cette question. Je n'ai pas dit ça, de quoi parlez-vous ? J'ai dit qu'il s'était complètement remis de sa blessure. J'ai dit qu'il s'était remis très vite en forme dans son club, et que désormais il était prêt, c'est pour ce que je l'ai appelé. C'est ce que j'ai dit, donc vous n'avez pas besoin d'inventer quoi ce que soit. N'avez-vous pas entendu ma réponse précédente ? Je l'ai dit, j'utilise les joueurs que je crois être dans les meilleures conditions. Il n'y a rien d'autre, n'essayez pas de trouver autre chose. Ce n'est pas mon affaire si vous aimez mes décisions ou pas », a lancé l'ancien milieu du FC Barcelone en conférence de presse.

Sergio Ramos absent un mois ?

Pour autant, il semble bien que l'état de santé du défenseur du Real Madrid pose problème de l'autre côté des Pyrénées. « Hier, après le match, je me décrassais sur le terrain et j'ai ressenti un pincement au mollet gauche. Aujourd'hui, j'ai passé des tests et il a été confirmé que j'avais une blessure musculaire. S'il y a une chose qui me fait mal, c'est de ne pas pouvoir aider l'équipe dans ces matchs d'exigence maximale où la saison est en jeu », a notamment confié l'intéressé via son compte Instagram. D'après le quotidien ibérique As, Sergio Ramos pourrait rater le prochain mois de compétition, et donc le Classico contre le FC Barcelone le 10 avril, ainsi que la double confrontation contre Liverpool en quarts de finale de la Ligue des Champions. Un possible nouveau coup dur donc pour Zinédine Zidane.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.