Égypte, Tunisie, Nigeria... Ils peuvent se qualifier dès la 5e journée / Éliminatoires CM 2022

Égypte, Tunisie, Nigeria... Ils peuvent se qualifier dès la 5e journée / Éliminatoires CM 2022©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 10 novembre 2021 à 15h30

La cinquième et avant-dernière journée des poules éliminatoires de la Coupe du monde 2022 débute ce jeudi à travers l'Afrique. Plusieurs équipes sont susceptibles de décrocher à cette occasion leur billet pour les barrages. Le point groupe par groupe.

Groupe B :

La Tunisie, mondialiste sortante, est en ballotage très favorable dans cette poule. Un résultat positif (nul ou victoire), samedi à Malabo sur le terrain de la Guinée équatoriale, et les Aigles de Carthage seraient barragistes. En cas de défaite, en revanche, les Equato-Guinéens reviendraient à leur hauteur (10 points). Tout se jouerait alors lors de la 6e journée, le 16 novembre.

Groupe C :

Le Nigeria, seule équipe africaine à n'avoir manqué aucune des trois dernières Coupes du monde (2010, 2014 et 2018), est bien placé pour décrocher son ticket. Les Super Eagles (9 points) seraient assurés de le faire s'ils disposent du Liberia, déjà éliminé, qui les "recevra" à Tanger, et que dans le même temps le Cap-Vert ne bat pas la Centrafrique, à Praia.

Groupe D :

L'ensemble des observateurs du football africain a coché dans son agenda la date du 16 novembre, qui verra le Cameroun recevoir la Côte d'Ivoire, pour ce qui s'annonce comme l'une des grandes "finales" de l'ultime journée des éliminatoires. Sauf si avant cela les Éléphants (10 points), qui accueillent le Mozambique à Cotonou, creusent un écart définitif avec les Lions Indomptables (9 points), en déplacement en Afrique du Sud pour y affronter le Malawi. Peu probable.

Groupe E :

La qualification dans cette poule va se jouer entre le Mali et l'Ouganda. Avec 10 points, les Aigles ont pris un certain ascendant sur les Cranes, qui suivent à deux longueurs. Si les hommes de Mohamed Magassouba gagnent à Kigali, cela leur évitera une « finale » face à l'Ouganda, le 14 novembre à Agadir, à condition que les Ougandais ne gagnent pas chez eux face au Kenya.

Groupe F :

C'est presque dans la poche pour l'Égypte. Avec 10 points, les Pharaons comptent 4 points d'avance sur la Libye (2e, 6 points) et 6 sur le Gabon (3e, 4 points). Une victoire chez des Angolais déjà éliminés leur suffirait dans tous les cas de figure. Un nul également si le Gabon bat la Libye ou que Gabonais et Libyens font match nul à Franceville. Envisageable.

Groupe G :

L'Afrique du Sud occupe la tête de la poule avec un point d'avance sur le Ghana (10 contre 9). Les Bafana Bafana connaîtront le résultat d'Ethiopie-Ghana au moment de recevoir le Zimbabwe pour un derby d'Afrique australe. Les Black Stars terminant mieux cette campagne d'éliminatoires qu'elles les avaient commencé, une qualification sud-africaine avant la dernière journée apparaît toutefois peu probable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.