Des tirs au but dès les groupes en 2026 ?

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 30 novembre 2022 à 20h30

La FIFA envisagerait de mettre en place des tirs au but dès la phase de poules lors de la Coupe du monde 2026.

Après le temps additionnel à rallonge, l'une des principales nouveautés de ce Mondial qatari, le premier de l'histoire organisé en hiver, l'édition 2026 va connaître beaucoup plus de bouleversements. Le nombre d'équipes va passer de 32 à 48 lors de la compétition qui va se dérouler au Canada, aux Etats-Unis et au Mexique, cette fois en été. Avec désormais 16 places directes pour la zone Europe, 9 pour l'Afrique, 8 pour l'Asie, 6 pour la zone Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes, 6 pour l'Amérique du Sud et une pour l'Océanie. Et les sélections seront désormais réparties dans 16 groupes de 3, contre 8 groupes de 4 actuellement. Une nouvelle répartition qui n'est pas sans poser problème, notamment pour l'équité. Car avec seulement trois équipes par groupe, il ne sera évidemment pas possible de disputer les derniers matchs en même temps, ce qui est le cas depuis 1986. Et la FIFA craint que cette situation pourrait donner lieu à des arrangements.

Van Basten est pour

D'après The Athletic, l'instance internationale envisagerait donc d'instaurer des séances tirs au but dès la phase de poules dans quatre ans. Un sujet qui serait actuellement discuté, sans que l'on sache à quel moment ces séances seront organisées. Elles pourraient accorder des points de bonus, ce qui permettrait de départager plus facilement les équipes qu'avec la règle de la différence de buts générale en premier critère. En charge du développement technique à la FIFA, Marco van Basten est partisan de l'instauration d'une telle règle, comme il l'avait raconté au magazine allemand Bild. "Les tirs au but pourraient être une option pour les groupes de trois dans lesquels vous jouez contre deux adversaires. Ça peut devenir assez serré. Si une équipe, par exemple, fait match nul 0-0 et remporte l'autre 1-0, il y a un risque élevé que les trois équipes soient à égalité de points et de buts à la fin", confiait ainsi le légendaire attaquant néerlandais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.