Danemark - Hjulmand : "Nous jouerons avec notre identité"

Danemark - Hjulmand : "Nous jouerons avec notre identité"©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le mardi 29 novembre 2022 à 21h10

Kasper Hjulmand, le sélectionneur du Danemark, a reconnu s'attendre à une rencontre particulièrement disputée face à l'Australie (mercredi, 16 heures). Alors que son équipe jouera pour une possible qualification en 8èmes de finale du Mondial 2022, il a valorisé l'expérience de son groupe, qui avait patienté jusqu'à l'ultime journée de l'Euro 2021 pour valider son billet au tour suivant, avant de tomber en demi-finales contre l'Angleterre.



Le Danemark se trouvera dans une situation bien connue lors du coup d'envoi de son match face à l'Australie (mercredi, 16 heures). Comme lors de l'Euro 2021, une victoire lors de cette dernière rencontre de la phase de poules d'un tournoi majeur pourrait ne pas garantir une qualification en 8èmes de finale. À l'époque, un seul succès contre la Russie (1-4) avait permis un passage au tour suivant avec le même nombre de points que son opposant et la Finlande, grâce à une différence de buts supérieure. Le résultat de la Tunisie (1 point comme le Danemark) face aux Bleus pourrait en effet priver le Danemark d'un passage en 8èmes alors que les deux équipes possèdent la même différence de buts (-1).

"La coupe du monde, ce sont des grandes émotions"

"Les joueurs sont habitués à ces situations, oui. Ils savent préparer les gros matches, que ce soit en sélection ou avec leurs clubs. Mais on ne discute pas de cette pression, on s'entraîne, on se prépare comme d'habitude, avec la volonté que chacun tienne son rôle", a estimé Kasper Hjulmand en conférence de presse, dans des propos retranscrits par L'Equipe. "J'attends une équipe très collective, très solide, elle mise beaucoup sur son unité, un peu comme nous. Elle est bien organisée, elle attaque ensemble, elle défend ensemble", a-t-il évalué concernant l'Australie, que le Danemark n'avait pu battre il y a 4 ans en Russie (1-1).

La feuille de route, elle, ne devrait pas varier pour les coéquipiers de Christian Eriksen, sauf lors de 10 ou 15 dernières minutes en fonction du résultat. "Nous jouerons avec notre identité, notre philosophie, et nous verrons comment cela fonctionnera", a assuré Hjulmand, surlignant la nécessité de profiter de ce Mondial 2022. "La Coupe du monde, ce sont des grandes émotions parce que les sélections c'est le summum. Vous vous rendez compte à quel point c'est important pour les joueurs, pour les gens à travers le monde. C'est la beauté du football. Alors il faut profiter de ces instants-là", a rappelé le natif d'Aalborg.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.