Coupe du Monde U17 : La balade espagnole des Bleuets

Coupe du Monde U17 : La balade espagnole des Bleuets©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le lundi 11 novembre 2019 à 22h22

Menée rapidement au score, l'équipe de France U17 a parfaitement réagi et s'est facilement imposée face à l'Espagne (6-1). Les Bleuets joueront soit l'Italie soit le Brésil en demi-finale.

Quand on parle de l'Espagne dans les équipes de jeunes, c'est souvent un complexe d'infériorité qui fait surface dans les propos des Français. Largement vainqueurs de l'Australie en huitièmes de finale (4-0), les Bleuets n'ont pas fait dans le détail face à la Rojita. Les hommes de Jean-Claude Giuntini ont livré une véritable leçon de football à leurs voisins pyrénéens et filent désormais vers les demi-finales de ce Mondial. Pourtant, tout a mal commencé pour la France avec une ouverture du score rapidement encaissée. Sur une mauvaise relance de la défense française, German Valera, le capitaine espagnol, n'a laissé aucune chance à Melvin Zinga (7eme). Ce but encaissé a eu le mérite de relancer des Bleuets qui ont choisi de confisquer le ballon. Derrière à un Aouchiche encore intenable et auteur de deux passes décisives, c'est tout le collectif français qui a pris le dessus sur le jeu de possession espagnol.

Aouchiche et Lihadji encore décisifs

Nianzou Kouassi (21eme) et Nathanael Mbuku (36reme) ont d'abord inversé la tendance de ce quart de finale avant la mi-temps. La connexion entre le Rémois et Isaac Lihadji a parfaitement fonctionné puisque les deux Français ont inversé les rôles pour le but du break juste après le retour des vestiaires (3-1, 46eme). Toujours aussi explosif, le Marseille a parfaitement exploité les boulevards laissés par la défense ibérique partie à l'abordage. La France n'en demandait pas tant et a tué tout suspense avant l'heure de jeu par Thimothée Pembele sur corner (54eme) puis Georginio Rutter, l'attaquant de Rennes étant récompensé de ses efforts. L'obstacle espagnol passé, les partenaires de Lucien Agoumé vont désormais attendre pour savoir qui sera leur adversaire en demi-finale dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce sera soit l'Italie, soit le pays hôte de ce Mondial à savoir le Brésil.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.