Coupe du Monde U17 : Angola, Cameroun, Nigeria et Sénégal en lice

Coupe du Monde U17 : Angola, Cameroun, Nigeria et Sénégal en lice©CAF, Media365

Patrick Juillard, publié le vendredi 25 octobre 2019 à 13h55

L'Angola, le Nigeria, le Sénégal et le Cameroun, champion d'Afrique de la catégorie, représenteront l'Afrique à la Coupe du Monde des moins de 17 ans, qui débute samedi au Brésil. Présentations.

Angola, le baptême du feu

Seule équipe africaine présente au Brésil à être dirigée par un sélectionneur étranger, l'Angola fait ses premiers pas en Coupe du Monde U17. Le technicien portugais Pedro Gonçalves a offert aux Palanquinhas leur première qualification. Pour se préparer, l'Angola a pris part à un tournoi tenu en septembre à Istanbul qui a également vu la participation des autres représentants africains que sont le Cameroun, le Nigeria et le Sénégal.

Le joueur à suivre : Zito
Considéré par son coach comme le leader de l'équipe, Zito sera à surveiller, tout comme son binôme offensif Capita, meilleur buteur de la CAN en Tanzanie avec 4 réalisations.
Les adversaires :
Nouvelle-Zélande (26 octobre), Canada (29 octobre), Brésil (1er novembre).

Cameroun, le champion d'Afrique

Après une longue préparation entamée au Brésil en début du mois d'octobre, le Cameroun vient défendre son titre de champion d'Afrique. Seize ans après leur dernière apparition, les Lionceaux Indomptables entendent marquer le coup. Les hommes de Thomas Libih entendent faire mieux que leurs devanciers (parmi lesquels Alexandre Song, Stéphane Mbia et Landry Nguemo), alors éliminés dès la phase de groupes. Vainqueurs de la Coupe U17 de l'UNIFFAC en 2018 puis de la CAN U17 ce printemps, le coach et ses poulains peuvent être ambitieux.

Le joueur à suivre : Steve Mvoué
Fils de l'ancienne Lionne Indomptable Régine Mvoué, Steve affiche des records de précocité qui lui ont valu une convocation chez les A pour le stage de préparation d'avant-CAN. Désigné meilleur joueur du CHAN, Mvoué Jr attirera une grande partie de la lumière : les joueurs évoluant à l'étranger parmi lesquels Etienne Eto'o, un autre « fils de », ont été écartés sur décision fédérale.
Les adversaires :
Tadjikistan (28 octobre), Argentine (31 octobre), Espagne (3 novembre).

Nigeria, la quête d'un nouveau sacre

Quintuple vainqueur de la Coupe du Monde U17, le Nigeria nourrit de réelles ambitions pour cette nouvelle édition d'une compétition dont il est la nation la plus titrée. Quatrième de la dernière CAN U17 en Tanzanie, le groupe de Manu Garba s'est renforcé progressivement. « La volonté de gagner chaque match fait partie de l'ADN des sélections nigérianes et mon équipe ne fait pas exception », jure le sélectionneur.

Le joueur à suivre : Wisdom Ubani
Rapide et efficace, très à l'aise autour d'un autre attaquant, Wisdom Ubani avait été le meilleur buteur des Golden Eaglets lors de CAN U17 avec trois réalisations. Fera-t-il oublier un certain Victor Osimhen, meilleur artificier de l'édition 2015 remportée par son équipe avec 10 buts.
Les adversaires :
Hongrie (26 octobre), Equateur (29 octobre), Australie (1er novembre).

Sénégal, humilité et ambition

Pour sa première participation, le Sénégal ambitionne de porter haut les couleurs africaines avec « humilité et montrer que le continent a une bonne relève pour titiller les meilleurs », aux dires de son sélectionneur, Malick Daff. Eliminés précocément de la CAN de la catégorie, les Lionceaux avaient été repêchés suite à la disqualification de la Guinée.

Le joueur à suivre : Aliou Badara Baldé
Attaquant issu de l'Académie des Diambars, c'est aussi le capitaine des Lionceaux. Comme Steve Mvoué, il figure parmi les dix joueurs à suivre selon France Football.
Les adversaires :
Etats-Unis (27 octobre), Pays-Bas (30 octobre), Japon (2 novembre).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.