Coupe du monde tous les deux ans : La LFP s'oppose au projet

Coupe du monde tous les deux ans : La LFP s'oppose au projet©Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 13 octobre 2021 à 18h30

Après sa réunion ce mercredi, le conseil d'administration de la LFP s'est prononcé contre le projet de Coupe du monde tous les deux ans. La Ligue a notamment dénoncé l'impact général négatif que pourrait engendrer une telle réorganisation, et la possible banalisation de la compétition.


La LFP, elle aussi, est contre le projet d'une Coupe du monde tous les deux ans. Ce grand projet d'une réorganisation générale du calendrier international, désiré par la FIFA et Arsène Wenger est loin de faire l'unanimité. Si l'actuel directeur du Développement du football de la FIFA ne cesse de persister au sujet du bienfait d'une refonte du calendrier, avec l'idée d'une amélioration claire, "l'idée est vraiment l'amélioration de la qualité du jeu et des compétitions, il n'y a aucune intention financière derrière", disait-il dans L'Equipe le 3 septembre ; la LFP a fermement affirmé son point de vue, ce mercredi.

La possible banalisation de la Coupe du monde pointée du doigt

"Réuni ce 13 octobre, le conseil d'administration de la LFP a adopté une motion pour s'opposer au projet d'organisation de la Coupe du monde de la Fifa tous les deux ans. Sans concertation préalable, la Fifa veut prendre une décision qui va dans son seul intérêt et dont l'impact est irrémédiablement négatif pour les championnats domestiques et les clubs en tant qu'employeurs des joueurs", peut-on lire sur le communiqué officiel publié sur le site de l'instance.


L'argumentaire est ensuite développé, avec l'importance, aux yeux de la LFP, des championnats domestiques, qui seraient bien trop chamboulés par une possible Coupe du monde tous les deux ans. "Ce projet prévoirait également l'allongement des périodes internationales qui perturberait très fortement le feuilleton des championnats domestiques et provoquerait le désintérêt des supporters. Le développement du football ne passe pas uniquement par la Coupe du Monde mais repose aussi et surtout sur les championnats domestiques. A ce titre, il serait préférable que la FIFA favorise le développement de ligues professionnelles là où il n'y en a pas ainsi que les championnats locaux. La Coupe du Monde constitue un patrimoine mondial qu'il faut préserver et ne pas banaliser", indique également le communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.