Coupe du Monde : Les chiens errants abattus avant le début de la compétition

Coupe du Monde : Les chiens errants abattus avant le début de la compétition©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 27 janvier 2018 à 18h42

Le gouvernement russe a décidé d'abattre des milliers de chiens errants présents dans les onze villes hôtes de la prochaine Coupe du Monde.

Le gouvernement russe a récemment lancé un programme visant à éradiquer les chiens errants présents dans les 11 villes hôtes de la prochaine Coupe du Monde. Une mesure qui avait déjà été prise au moment des JO de Sotchi en 2014. Plusieurs associations se sont insurgées contre ces agissements, à l'image en France de 30 millions d'amis qui a a dénoncé un "abattage ignoble" tout en alertant Vladimir Poutine et l'ambassadeur de Russie en France. En Russie d'autres mouvements se mobilisent pour empêcher cette tuerie. "L'abattage de chaque chien coûte entre 6000 et 9000 roubles (entre 85 et 130 euros, ndlr). Avec cet argent, on pourrait aisément financer la capture, la vaccination, la stérilisation et le maintien de ces animaux dans des refuges", a expliqué par exemple Vladimir Bourmatov, président de la commission parlementaire pour l'écologie et la protection de la nature.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU