Coupe du Monde 2022 : Un Champion du Monde 98 livre ses favoris

Coupe du Monde 2022 : Un Champion du Monde 98 livre ses favoris©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le mercredi 28 septembre 2022 à 17h30

Sacré Champion du Monde au Stade de France en 1998, Bixente Lizarazu énonce ses principaux favoris pour la prochaine Coupe du Monde et quatre outsiders.



La Coupe du Monde 2022 débute le 20 novembre au Qatar et il n'y aura désormais plus aucune rencontre d'ici là. Les derniers matchs de préparation se sont joués ces derniers jours, en Ligue des Nations ou sur le terrain amical. Les équipes nationales n'auront qu'une petite semaine pour se préparer avant le rendez-vous planétaire qui se dispute exceptionnellement en fin d'année, conférant au calendrier une stature très particulière. Le Brésil s'est notamment bien préparé en cette fin septembre en empilant deux nouvelles victoires en amical contre le Ghana (3-0) au Havre et la Tunisie (5-1) au Parc des Princes à Paris avec un Neymar de gala. L'Argentine a également brillé face au Honduras et à la Jamaïque (3-0 à chaque fois) avec un Messi en vue (4 buts).

Lizarazu : « Neymar, quand il veut... »

De son côté, l'équipe de France a terminé par une défaite au Danemark (0-2) après avoir dominé l'Autriche (2-0) en LDN. L'Allemagne a, elle, concédé un spectaculaire match nul en Angleterre (3-3). Alors, qui placer en favori pour cette Coupe du Monde 2022 ? Pour l'ancien champion du monde 1998 Bixente Lizarazu, il y en a trois. « En dégager un seul, c'est compliqué. J'en mettrais trois sur la même ligne : le Brésil, la France et l'Espagne », confie dans L'Equipe, mercredi, l'ancien latéral gauche qui poursuit sur la Seleçao : « Le Brésil a déjà un bon triangle défensif avec la charnière Marquinhos-Thiago Silva et Alisson dans le but, deux très bons milieux défensifs, Casemiro et Fabinho, et offensivement ils ont aussi du matos avec Vinicius, Richarlison, Rodrygo, Firmino... Et puis Neymar, quand il veut... Et, en général, il est toujours très investi avec le maillot du Brésil. Il a de l'orgueil, c'est la chance de sa vie de gagner la Coupe du Monde et peut-être derrière le Ballon d'Or... »

Angleterre, Allemagne, Portugal et Argentine en outsiders

Quant à l'Espagne, elle « plait beaucoup » à Lizarazu. « Ils n'ont peut-être pas des individualités aussi brillantes que la France ou le Brésil mais, sur le plan technique et du jeu de passes, ils sont au-dessus de la plupart des équipes », dit « Liza » qui place quatre formations derrière ses trois grands favoris. « Derrière ces trois, je mettrais l'Angleterre, l'Allemagne, le Portugal et l'Argentine. L'Angleterre, c'est un peu un mystère pour moi. Ils ont fait demi-finales en 2018, finale à l'Euro, ils ont de très bons joueurs, normalement ils doivent être là. Mais leur talon d'Achille, c'est la défense et le gardien. L'Allemagne était arrivée au bout du bout avec Joachim Löw et j'ai l'impression qu'ils sont dans un nouvel élan avec Flick. L'analyse de leurs dernières performances ne fait pas rêver mais ils ont aussi des joueurs de qualité dans chaque ligne avec Neuer, Rüdiger, Kimmich, Gündogan, Müller ou Sané. L'Argentine n'est pas au niveau du Brésil mais ils ont gagné la Copa America, Messi a retrouvé des jambes, il faut s'en méfier. » L'identité du lauréat sera connue le 18 décembre au soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.