Coupe du Monde 2018 - Match de préparation : Le Portugal étrille l'Algérie

Coupe du Monde 2018 - Match de préparation : Le Portugal étrille l'Algérie©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le jeudi 07 juin 2018 à 23h23

Grâce à un doublé de Guedes et un but de Bruno Fernandes, le Portugal a écrasé une faible Algérie (3-0) à Lisbonne lors de son dernier match de préparation, et montré qu'il était prêt pour la Coupe du Monde.

Pour son troisième et dernier match amical de préparation avant la Coupe du monde qui le verra débuter face à l'Espagne vendredi prochain, le Portugal (2-2 contre la Tunisie et 0-0 face à la Belgique fin mai et début juin) a montré qu'il est prêt pour la grande échéance. Opposés à l'Algérie sous une pluie battante à Lisbonne, les Lusitaniens ont dominé une faible formation algérienne qui était peut-être dirigée pour la dernière fois par Rabah Madjer, très critiqué par les médias locaux. Disposés en 4-4-2 avec un duo d'attaque Ronaldo-Guedes qui n'est a priori pas celui-ci qui débutera contre la Roja en Russie (André Silva devrait accompagner le quintuple Ballon d'Or), les Champions d'Europe 2016 se sont rapidement installés dans la moitié de terrain adverse et n'ont attendu que dix-sept petites minutes pour ouvrir la marque.

Ronaldo en jambes mais muet


Guedes, idéalement servi par une remise de la tête astucieuse de B. Silva, a ouvert la marque du pied droit en ne laissant aucune chance à Salhi, le gardien algérien. Servi par un joli centre enroulé de Ronaldo, Bruno Fernandes a doublé la mise de la tête (37eme). Prêté cette saison à Valence par le PSG, Guedes a signé le doublé avec une tête victorieuse à la 55eme. Et Ronaldo ? Le capitaine lusitanien, qui a disputé son premier match de préparation après une arrivée en début de semaine succédant et une semaine de vacances méritée suivant son sacre en Ligue des champions, a étrenné sa 150eme sélection sans marquer. Devant une Algérie avec Ferhat, meilleur passeur de L2 avec Le Havre et vingt services décisifs, titularisé étrangement comme latéral droit, CR7 s'est montré d'emblée en jambes. Mais ses deux tentatives cadrées (18eme, 52eme) ont été détournées par Salhi, le pourtant peu rassurant portier algérien.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU