Coupe du Monde 2018 : Les 32 sélections se partageront la somme de 344 millions d'euros

Coupe du Monde 2018 : Les 32 sélections se partageront la somme de 344 millions d'euros©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 27 octobre 2017 à 17h39

La FIFA a pris la décision d'augmenter la dotation globale de 12% pour la prochaine Coupe du Monde. En 2018 en Russie, les 32 sélections se partageront la somme de 344 millions d'euros.

Les 32 sélections qui seront en Russie pour la prochaine Coupe du Monde en 2018 se partageront la somme de 344 millions d'euros. Le champion du monde aura le droit à 33 millions d'euros. Le vice-champion en touchera 24 millions, le troisième 21 millions et le quatrième 19 millions. En cas d'élimination en phase de poules, une sélection touchera malgré tout 7 millions d'euros, les huitièmes de finaliste 10 millions et les quarts de finaliste 14 millions. Réuni à Calcutta en Inde en marge du Mondial des moins de 17 ans, le comité exécutif de la FIFA a donc pris cette décision d'augmenter la dotation globale de 12%, ce vendredi, par rapport à la précédente édition en 2014. Au Brésil, le « prize money » s'élevait à 308 millions d'euros et les champions du monde allemands étaient repartis avec la somme de 30 millions d'euros. Cette année-là, l'instance internationale du football avait également dédommagé les sélections à hauteur de 1 million d'euros, pour leurs frais de préparation.
 
1 commentaire - Coupe du Monde 2018 : Les 32 sélections se partageront la somme de 344 millions d'euros
  • HONTEUX DIRE QUE DES ENFANTS NE MANGENT PAS A LEUR FAIN ET NE PEUVENT PAS ETRES SOPIGNER CORRECTEMENT !! LA FIFA EST UNE HONTE MONDIALE . LES FOOTBALLEURS DES MERCENAIRES EN GRANDE MAJORITE
    DIRE QUE LEUR METIER EST RECONNUT METIER A RISQUE !! DITES MOI OU ET POURQUOI ??

    Du calme, guitou......Allez plutot au cinéma, à l'opéra, au théatre, à des concerts, à des défilés de mannequins, à des réunions politiques......Vous y verrez ou rencontrerez des p'tites gens désargentées qui pensent à la misère du monde. Allez au festival de Cannes, guitou, vous aurez la chance d'admirer le show bizz, tellement, tellement généreux qui nous fait la leçon entre un jérobaom de Ruinard et un kilo de Béluga dans leurs suites somptueuses du Négresco.
    Laissez le football (beurk) et son argent (re beurk) à des ignares égoistes comme moi et donnez aux assoçiations. Merci pour elles.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]