Coupe du Monde 2018 : L'arbitrage vidéo présent en Russie

Coupe du Monde 2018 : L'arbitrage vidéo présent en Russie©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le samedi 03 mars 2018 à 13h55

L'IFAB, l'instance qui fixe les règles du football, a adopté l'assistance vidéo à l'arbitrage. Elle sera utilisée pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera en Russie.

Ce samedi, l'assemblée générale de L'International Football Association Board (IFAB), l'instance qui détermine et fait évoluer les règles du football, a adopté à l'unanimité l'introduction de l'assistance vidéo à l'arbitrage. Alors que le système a été testé depuis deux ans dans vingt compétitions, le Board, qui a tiré en janvier un bilan « très positif et encourageant » des expérimentations menées et analysées par la KU Leuven, a ainsi avalisé la présence du VAR au Mondial 2018 qui se déroulera en Russie (14 juin - 15 juillet). Pour rappel, le VAR ne peut être utilisé que dans quatre situations de jeu : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur sur l'identité d'un joueur sanctionné.🗣️🎙️FIFA President Gianni Infantino on the approval of #VAR by @TheIFAB pic.twitter.com/hZAE56523o

- FIFA.com (@FIFAcom) 3 mars 2018

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
37 commentaires - Coupe du Monde 2018 : L'arbitrage vidéo présent en Russie
  • Et les hors-jeu de dix mètres, ou le contraire ? Les buts marqués de la main...le ballon sorti d'une ligne de jeu, etc....les pénalties....

  • Encore faut il qu'il soit bien utilisé, pas comme les essais en France, ou l'arbitre conscient de son erreur ne fait pas appel, ou refuse, a la vidéo, il faut pour cela bien réglementer les choses, et que le recours a la vidéo ne soit pas seulement a la décision de l'arbitre, mais aussi des entraineurs, mais là c'est une autre paire de manches !!!!!!!!

  • C'est sûr que c'est une BONNE chose !
    Mais plutôt que la bonne ou la fausse identité d'un joueur [ça parait saugrenu], les situations de hors-jeu (voire ces "fameux" hors-jeu de position qui influent bel et bien sur les défenses) et les contestations répétées des décisions de l'arbitre, mériteront un jour d'en faire partie.
    C'est vrai que Verratti ne jouerait pas plus de 5 minutes par match............... !

    Totalement en accord avec vous, lorsque l'on voit sur les images des joueurs hors jeu de 2 ou 3 mètres et que l'arbitre ne lève pas le drapeau, et a contrario, lève celui ci alors que le hors jeu est inexistant, ou il faut revoir les règles, ou il y a un loup !! quant aux contestations, c'est encore au jugement de l'arbitre !!!!!

  • A quand des robots comme arbitre sur les terrains de football?

  • c'est Neymar qui va être embeté