Coupe du Monde 2018 : Clément Turpin parmi les 36 arbitres retenus

Coupe du Monde 2018 : Clément Turpin parmi les 36 arbitres retenus©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 29 mars 2018 à 16h15

Clément Turpin fait partie, comme ses assistants Nicolas Danos et Cyril Gringore, des arbitres sélectionnés pour officier lors de la prochaine Coupe du Monde. Le Français figure parmi les 36 officiels retenus ce jeudi par la FIFA.

Pour la première fois de sa carrière, Clément Turpin officiera lors d'une Coupe du Monde. Le Français (35 ans), choisi par la LFP pour diriger la prochaine finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Monaco, fait partie des 36 arbitres sélectionnés par la Commission des Arbitres de la FIFA ce jeudi en vue de la phase finale du Mondial, en Russie du 14 juin au 15 juillet. Il y sera accompagné de ses assistants, Nicolas Danos et Cyril Gringore. Le trio figurait parmi les 53 présélectionnés dès septembre 2014. Ils ont ensuite assisté à des séminaires préparatoires, avant deux semaines à venir fin avril au centre technique de la Fédération italienne de football, à Coverciano. La FIFA précise dans son communiqué que les arbitres sélectionnés pourront occuper diverses fonctions : arbitre, arbitre assistant, quatrième arbitre, arbitre assistant de réserve ou encore arbitre assistant vidéo. Les spécialistes de la VAR seront dévoilés plus tard par la Commission des Arbitres.Turpin, phénomène de précocitéPlus jeune arbitre de l'histoire à officier en L1, Turpin a débuté à ce niveau à seulement 26 ans, record égalé depuis par François Letexier. Il a dirigé 172 matchs dans l'élite en carrière, était présent à l'Euro 2016 ou au tournoi olympique la même année, était au sifflet de 13 rencontres de Ligue des Champions et 16 de Ligue Europa. Passé arbitre international FIFA depuis décembre 2009, il figure dans la catégorie Elite, la plus haute au niveau européen, depuis l'été 2015. Il a déjà arbitré deux finale de Coupe de France (PSG-Lille en 2011 et OM-PSG en 2016) et il était le quatrième lors de la dernière Supercoupe d'Europe, entre le Real Madrid et Manchester United en août dernier (2-1). Sa présence à la Coupe du Monde n'est finalement que la suite logique de cette évolution linéaire. A lui maintenant de s'imposer dans le gratin mondial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.