CM 2022 : Où en est la reprogrammation de Brésil - Argentine ?

CM 2022 : Où en est la reprogrammation de Brésil - Argentine ?©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 07 octobre 2021 à 18h44

Le statu quo demeure dans le dossier du match entre le Brésil et l'Argentine, stoppé le mois dernier dans conditions rocambolesques. Nul ne sait quand et où se jouera finalement cette rencontre entre la Seleçao et l'Albiceleste.



L'Argentine et le Brésil doivent enfin se retrouver le mois prochain, le 16 novembre à Buenos Aires (éliminatoires du Mondial 2022), alors que les deux équipes n'ont pas pu s'affronter le mois dernier à Sao Paulo, lors d'un choc qui était pourtant si attendu entre les sélections de Neymar et Lionel Messi. "On se rend compte, en parlant avec le staff, qu'on va jouer le deuxième match face à l'Argentine sans avoir disputé le premier, rappelle Tite, le sélectionneur de la Seleçao. La responsabilité des dirigeants est importante. On aimerait une équité. Pas une égalité, car chaque situation requiert une analyse spécifique. Mais que les choses soient faites correctement... Que les bonnes décisions soient prises, point final." Pour le moment, aucune date n'a été arrêtée pour reprogrammer ce premier match entre les deux grands ennemis d'Amérique du Sud.

Di Maria : "On s'est ridiculisés. Quelle honte !"

Pour rappel, les autorités brésiliennes avaient arrêté la rencontre après cinq minutes de jeu (il y avait encore 0-0), pénétrant sur la pelouse afin de faire évacuer les joueurs argentins qui étaient suspectés d'avoir manqué aux directives anti-Covid. En l'occurrence, Giovani Lo Celso, Cristian Romero, Emiliano Martinez et Emiliano Buendia, tous pensionnaires de Premier League, étaient accusés d'avoir menti sur le questionnaire demandé pour rentrer sur le territoire brésilien - le Royaume-Uni faisant partie des territoires qui nécessitaient une quarantaine.


"On s'est ridiculisés aux yeux du monde entier, regrettait Angel Di Maria (pour ESPN). Quelle honte ! Tout était étrange. Attendre que le match commence pour l'arrêter ainsi, avec une personne qui détient une arme et qui se bouscule avec les joueurs..." La CONMEBOL (équivalent de l'UEFA en Amérique du Sud) avait donné l'autorisation préalable à la Fédération argentine. Le Brésil et l'Argentine poursuivent leur campagne de qualifications dans la nuit de jeudi à vendredi, respectivement au Venezuela et au Paraguay.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.