CM 2022 : Les ventes de téléviseurs explosent en France

CM 2022 : Les ventes de téléviseurs explosent en France©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 22 novembre 2022 à 14h00

Effet Mondial oblige, les ventes de téléviseurs ont beaucoup augmenté depuis le début du mois, même si beaucoup de téléspectateurs sont déjà équipés en écran plat de grande dimension.



Comme lors de chaque Coupe du monde, on constate une très hausse des ventes de téléviseurs en France. Et cette édition 2022 disputée au Qatar ne déroge pas à la règle. "Depuis début novembre, il y a eu une explosion des ventes de téléviseurs, en hausse de 50%", confie au Figaro Laurent Darrieutort, directeur de l'électronique et de la téléphonie pour le groupe Fnac-Darty, précisant toutefois qu'il "risque même d'y avoir une suramplification des ventes avec le Black Friday", qui a eu lieu vendredi. La particularité de cette année est que beaucoup de clients achètent des téléviseurs de très grande taille, d'au moins 1,70 mètre de diagonale.

Des écrans géants... à louer

Mais rien de comparable néanmoins à l'effet de la Coupe du monde 2018, notamment car de plus en plus de Français possèdent déjà un écran plat. "Il y a 20 ans, un écran plat de grande dimension coûtait 4 000 €, mais les gens voulaient se faire plaisir, et c'était un achat passion. Aujourd'hui, pour un téléviseur dont l'image est incomparable avec celle offerte par ses aînés, le prix a été divisé par 3 ou 4, expliquent, dans les colonnes de La Dépêche, Grégory Cazajous et José Rodriguès, du magasin Pulsat de Tarbes. De fait, les gens se sont équipés depuis longtemps, et en changent plus régulièrement pour rester au sommet de la technologie et de la qualité d'image. Ils ont ce qu'il faut..."

Un magasin qui propose également de louer des écrans géants et des vidéoprojecteurs avec des écrans de 2,40 mètres de diagonale. Ce qui peut être une solution pour ceux qui veulent voir les matchs en (très) grand. Car de nombreuses villes françaises, à commencer par Paris, ont décidé de boycotter la diffusion sur écran géant de ce Mondial qatari. A l'image du maire de Marseille, Benoît Payan, beaucoup d'élus dénoncent ainsi une "catastrophe humaine et environnementale" et ne veulent pas "contribuer à la promotion" de cette Coupe du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.