CM 2022 : Les moments forts de la 14eme journée

CM 2022 : Les moments forts de la 14eme journée©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 04 décembre 2022 à 09h56

La 14eme journée de la Coupe du Monde était la première consacrée aux 8emes de finale, samedi. Les Pays-Bas et l'Argentine se sont qualifiés pour la suite de la compétition.



Après les matchs de poules qui se sont achevés vendredi soir, les choses un peu plus sérieuses encore ont débuté samedi. Cette 14eme journée de la 22eme édition de la Coupe du Monde proposait les premiers 8emes de finale. Deux rencontres qui ont accouché de 7 buts au total, ce qui augure favorablement avant les autres rencontres dont celle de la France face à la Pologne dimanche après-midi (16 heures). Les Pays-Bas ont été les premiers à décrocher leur sésame pour les quarts de finale de ce Mondial au Qatar en prenant le meilleur sur les Etats-Unis (3-1) .

Les hommes de Louis Van Gaal, avec Memphis Depay et Cody Gakpo en attaque, n'ont pas fait le jeu mais ils se sont montrés redoutablement efficaces au stade Khalifa International pour retrouver le Top 8, huit ans après. Ils ont marqué 3 fois en 6 tirs cadrés. Costauds en défense, ils ont résisté aux Américains puis ont porté l'estocade par Depay (10eme) et Blind (45eme+1) sur des réalisations en transition, leur gros point fort cette année. Wright a entretenu l'espoir américain (77eme) avant que Dumfries (81eme), auteur d'une grande prestation avec deux passes décisives et un but final, ne le douche.

Messi en feu pour sa 1000eme : « Des émotions incroyables »

Les Bataves retrouveront en quarts l'Argentine qui les avait sortis aux tirs au but en demi-finales en 2014 au Brésil (0-0, 2-4 aux t.a.b.). L'Albiceleste a gagné le droit d'offrir une belle revanche aux fans de ballon rond dans la soirée aux dépens de l'Australie (2-1). A l'occasion de son 1000eme match professionnel, Lionel Messi a mis les siens sur la bonne voie en signant son tout premier but dans un match à élimination directe de la Coupe du Monde. L'attaquant âgé de 35 ans a conclu un mouvement dont il a été à l'origine à la 35eme minute en frappant du pied gauche. Julian Alvarez a doublé la mise (57eme) puis les Australiens ont continué de se battre et ont réduit l'écart par un « csc » d'Enzo Fernandez contre le cours du jeu (77eme). Un but vain au final.


A la fin de la rencontre, Messi était très ému. « Ce sont des émotions incroyables de pouvoir partager ce bonheur avec eux. Ils sont là à chaque match, ils nous encouragent tout le temps et on sait que les gens en Argentine sont aussi derrière nous, même s'ils n'ont pas tous pu venir. L'ambiance était superbe, on sent l'amour pour la sélection. On n'avait eu que trois jours de repos mais on avait beaucoup d'enthousiasme de jouer devant un public pareil, parce qu'ils nous transmettent de l'énergie. C'est incroyable », a souligné le numéro 10 argentin, le regard déjà braqué vers l'opposition contre les Néerlandais, programmée vendredi (20 heures).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.