CM 2022 : Le Stade Toulousain derrière les Bleus

CM 2022 : Le Stade Toulousain derrière les Bleus©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 08 décembre 2022 à 19h36

La veille de sa rencontre de Champions Cup contre le Munster ce dimanche, le Stade Toulousain aura les yeux rivés sur le quart de finale de Coupe du monde de football opposant l'Angleterre et la France.



Ce week-end, l'édition 2022/23 de la saison européenne de rugby débutera avec sa traditionnelle liste de rencontres opposant les clubs du Top 14 à des écuries britanniques et irlandaises. Et même, petite nouveauté cette année, des provinces sud-africaines ont intégré les compétitions de l'EPCR en dépit de l'incompréhension de nombreux acteurs selon qui la Coupe d'Europe est dénaturalisée. A l'instar d'Antoine Dupont. Ce dernier et son équipe du Stade Toulousain ne croiseront toutefois pas le fer avec une équipe de l'hémisphère sud, ils seront opposés aux Sharks de Sale et aux Irlandais du Munster chez qui les Rouge et Noir entameront ce dimanche leur campagne.


Cependant, avant le combat qui attend les champions d'Europe 2021 sur la pelouse de Thomond Park, ceux-ci seront focalisés samedi soir sur le quart de finale de Coupe du monde France - Angleterre. "On s'est organisé en termes de timing pour donner la possibilité de manière facultative mais fortement conseillée aux joueurs de venir voir ce match" a confié Ugo Mola, le manager haut-garonnais, selon L'Equipe et RMC Sport. "France-Angleterre reste pour nous un 'Clasico' en termes de rugby, on va donc essayer d'y jeter un œil. Et ce qui sera bien, c'est que quand on regardera le match au Munster, on aura autant de supporters du côté irlandais que du côté français pour la même équipe" a également estimé l'ancien international français, devinant une certaine préférence pour les Bleus de la part des Irlandais, les plus grands rivaux historiques des Anglais.

Dans les rangs toulousains, une recrue automnale est venue garnir l'effectif le 25 novembre: Jack Willis. Ce 3eme ligne anglais en provenance des London Wasps se sentira bien seul samedi au milieu de ses coéquipiers tricolores. Tout particulièrement si les Three Lions s'inclinent contre les Bleus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.