CM 2022 : La Tunisie et le Mali intraitables

CM 2022 : La Tunisie et le Mali intraitables©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 07 octobre 2021 à 23h10

Pas de problème jeudi pour la Tunisie et le Mali, vainqueurs respectivement de la Mauritanie (3-0) et du Kenya (5-0).

La Tunisie poursuit son sans-faute dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Ce jeudi soir, sur leur pelouse de Radès, les Aigles de Carthage ont aisément disposé d'une Mauritanie très limitée (3-0). Extrêmement dominateurs, les hommes de Mondher Kebaier s'installaient d'entrée dans le camp des Mourabitounes et ne mettaient qu'un quart d'heure à faire sauter le couvercle. Et de fort belle manière, sur une magistrale frappe de trente mètres d'Ellyes Skhiri. Lancé dans le dos d'une défense dépassée, Naïm Sliti manquait deux face-à-face devant Namori Diaw (26e, 32e). L'ancien Dijonnais se muait ensuite en passeur pour Wahbi Khazri, qui ne ratait pas l'occasion de marquer le but du break, son vingt-deuxième en équipe nationale (42e). Moins aboutie, la seconde période voyait néanmoins Seifeddine Jaziri donner plus d'ampleur à la victoire (86e).

Avec neuf points en trois matchs, la Tunisie mène grand train dans ce groupe B, avec trois longueurs d'avance sur la Guinée équatoriale et six sur la Zambie. Avec un compteur bloqué à zéro, la Mauritanie est lanterne rouge.

De match, il n'y eut pas davantage sur la pelouse du Grand Stade d'Agadir entre le Mali et le Kenya : intraitables, les Aigles n'ont pas laissé la moindre chance aux Harambee Stars (5-0). Mis sur orbite par Adama Traoré (8e), irrésistible avec le Sheriff Tiraspol en début de saison, les hommes de Mohamed Magassouba ont ensuite marché sur leurs adversaires, grâce à un triplé d'Ibrahima Koné (22e, 36e, 45e), autre représentant d'un club "exotique", Sarpsborg (L1 norvégienne) en l'occurrence. Entré en jeu en fin de mmatch (74e), le Rémois Moussa Doumbia avait l'honneur de corser l'addition, permettant aux siens d'infliger une "manita" à de bien faibles Kényans.

Avec 7 points en 3 matchs, le Mali vire en tête du groupe E à mi-parcours. Si l'Ouganda suit à deux longueurs, le Kenya (2 points) et le Rwanda (1 point) sont décrochés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.