CM 2022 : La Première Ministre a suivi France - Danemark

CM 2022 : La Première Ministre a suivi France - Danemark
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 27 novembre 2022 à 08h58

Impossible, pour les grands politiciens français, d'échapper à la Coupe du Monde. Elisabeth Borne a semblé observer la rencontre de samedi avec plaisir, distillant ses observations en public au cours de la première période.


Chez elle en Normandie, à Condé-sur-Noireau dans le Calvados, la Première Ministre a suivi dans un bar la première période de France - Danemark samedi (2-1). Si elle n'a pas pu totalement échapper à des échanges politiques avec ses invités, des chefs d'entreprise locaux, elle a donc tout de même pris un peu de temps pour observer les exploits des Bleus, même si ce n'était pas la meilleure période de la rencontre puisque le score était encore de 0-0 à la pause... Suivie par nos confrères du Parisien, elle confiait notamment son faible pour Antoine Griezmann : "Il est sympa, et au-delà du fait que c'est un super joueur, c'est un gars bien, engagé notamment dans la lutte contre l'homophobie dans le football." Pour la n°2 de l'Etat, le message n'est pas anodin, bien sûr, dans le contexte de ce Mondial au Qatar.


"Les footballeurs sont des figures qui font référence pour beaucoup de monde. Qu'ils portent des combats sur des valeurs, la transition écologique, je pense que c'est important. Ils ont un énorme impact, notamment sur la jeunesse." La Première Ministre fait enfin l'éloge du football "comme des autres sports collectifs": "Ce que je trouve chouette, c'est que c'est un jeu d'équipe. Si chaque individualité veut jouer sa partie sans les autres, ça marche moins bien. Et je parle bien de foot, hein !" Contrainte de partir, elle n'en a pas moins observé la fin de la rencontre dans la voiture qui la conduisait à Paris pour son trajet retour : "Quel match ! Le talent et l'expérience des Bleus nous ont permis de l'emporter." Ne pas politiser le sport, réclamait Emmanuel Macron... Le Président lui-même a tweeté son soutien à la mi-temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.