CM 2022 : La France brise la malédiction

CM 2022 : La France brise la malédiction
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le samedi 26 novembre 2022 à 23h55

La France est d'ores et déjà qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Les Bleus brisent la malédiction du 21eme siècle. Hormis le Brésil en 2006, tous les champions du monde avaient été sortis dès les poules lors de l'édition suivante de leur sacre.


L'équipe de France brise enfin la malédiction. Celle des champions du monde en titre éliminés au premier tour de l'édition suivante de la Coupe du monde. Les Bleus, sacrés lors de l'édition 2018, ont d'ores et déjà validé leur ticket pour les huitièmes de finale de la plus prestigieuse des compétitions. Le tout grâce à deux victoires lors de ses deux premiers matchs. D'abord, ce mardi soir, face à l'Australie (4-1), avant de confirmer, ce samedi soir, contre le Danemark (2-1). Un petit événement, lorsque l'on connaît les grandes difficultés des champions du monde à assumer leur statut, lors du 21eme siècle. D'ailleurs, seul le Brésil n'a pas flanché. Sacrés lors de l'édition 2002, les Brésiliens sont sortis des poules lors de l'édition suivante, soit en 2006. Avant finalement de chuter lors des quarts de finale. Mais, cela reste, encore aujourd'hui, la meilleure prestation d'un champion du monde, lors d'une édition suivante d'un Mondial, ce siècle.

L'Allemagne, dernière nation tenante du titre éliminée d'entrée




C'est mieux qu'en 2002, lorsque l'équipe de France n'avait pas passé les poules, en terminant bonne dernière avec un seul petit point. En 2010, c'est l'Italie qui avait alors déjoué, après avoir été sacrée en 2006. La Squadra Azzurra avait également terminé dernière de sa poule, avec seulement deux unités. Quant à 2014, c'est l'Espagne, sacrée en 2010, qui s'était alors fait surprendre. Cette fois, la Roja avait terminé troisième de son groupe, avec trois points. Insuffisant, pourtant, pour empêcher les Pays-Bas et le Chili de rejoindre les huitièmes de finale. Enfin, en 2018, l'Allemagne n'avait alors pas dérogé à cette cruelle règle. La Mannschaft, sacrée en 2014, était rapidement rentrée chez elle. Trois matchs pour trois points au compteur. Pour une dernière place dans son groupe et une élimination précoce. En 2022, la France ne connaîtra pas le même sort. A voir désormais si les Bleus réussiront à conserver leur titre. Mais la route est évidemment encore bien longue.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.