CM 2022 : La défaite de l'Argentine fait perdre gros à un parieur

CM 2022 : La défaite de l'Argentine fait perdre gros à un parieur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 23 novembre 2022 à 15h44

Un parieur australien qui avait misé une grosse somme sur une victoire de l'Argentine contre l'Arabie Saoudite est tombé de haut, alors qu'un Britannique avait lui prédit la défaite surprise de l'Albiceleste.



Personne, ou presque, n'avait prédit un tel scénario. Car en apparence, l'affrontement entre l'Argentine et l'Arabie Saoudite, disputé mardi au stade de Lusail, s'annonçait comme une formalité pour l'Albiceleste. Sauf que Lionel Messi et ses coéquipiers ont vécu un véritable cauchemar pour leurs débuts dans ce Mondial qatari. Car si le septuple Ballon d'Or du PSG a bien marqué, ouvrant le score sur penalty dès la 10e minute, les hommes du « sorcier » Hervé Renard ont marqué deux buts en cinq minutes dès la reprise (48e et 53e) pour s'imposer 2-1 et déclencher un véritable cataclysme, avec l'un des plus grands exploits de l'histoire de la Coupe du monde.

Des sommes très importantes

Un résultat qui a coûté très cher à un parieur australien. Le Daily Mail rapporte que cet homme a misé 160 000 dollars, soit près de 155 000 euros, sur une victoire argentine. Avec une faible cote (1,13), qui ne lui aurait rapporté « que » 20 000 dollars en cas de succès des Sud-Américains, soit près de 19 400 euros. Mais comme les Saoudiens l'ont emporté, il a donc tout perdu, comme un autre parieur qui avait aussi misé une somme très importante (100 000 dollars soit près de 97 000 euros) sur une victoire des Argentins par trois buts d'écart ou plus.

Un vainqueur en Grande-Bretagne

En Grande-Bretagne, un parieur a en revanche été beaucoup plus inspiré. D'après Reuters, Williams Hill assure qu'un de ses clients avait parié sur le score exact, soit 2-1 pour l'Arabie Saoudite. Avec une cote à 80 contre 1, celui qui avait misé 20 livres (23 euros) a donc raflé 1 600 livres, soit 1 854 euros. Et dire que s'il avait attendu la pause, quand l'Argentine menait au score, il aurait pu empocher le jackpot, puisque la cote était alors passée à 199 contre 1...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.