CM 2022 : L'Anglais White évincé après un accrochage ?

CM 2022 : L'Anglais White évincé après un accrochage ?©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 09 décembre 2022 à 16h00

Parti du rassemblement anglais le 30 novembre, le défenseur anglais Ben White aurait été évincé en raison d'un accrochage au sein de la sélection britannique.



Après Croatie-Brésil, Pays-Bas - Argentine et Maroc-Portugal, le quatrième et dernier quart de finale de la Coupe du Monde 2022 se nouera entre l'Angleterre et la France, samedi soir à partir de 20 heures, heure française (22h00 au Qatar). Dans les deux pays rivaux, le choc est très attendu. Les Anglais, qui n'ont jamais battu une grande équipe au Mondial, redoutent énormément Kylian Mbappé, la gâchette des Bleus et meilleur buteur de la compétition avec 5 buts. Les Français ont, eux, peur de la belle machine britannique qui affiche des côtés offensifs et très dangereux, sans oublier le capitaine Harry Kane, l'attaquant axial qui est l'un des meilleurs avant-centres du monde, et le jeu aérien anglais.

Un échange tendu avec l'adjoint du sélectionneur

Cette rencontre, à laquelle pourra peut-être prendre Raheem Sterling , de retour vendredi au Qatar après avoir rejoint Londres suite à un cambriolage violent vécu par sa famille, un Anglais ne la disputera pas. Il s'agit de Ben White. Le défenseur d'Arsenal avait quitté la formation anglaise, le 30 novembre dernier. Officiellement pour « raisons personnelles ». Mais, selon le Daily Star, le jeune joueur de 25 ans aurait en réalité été évincé du rassemblement en raison d'un accrochage au sein de la sélection. D'après le quotidien britannique, le défenseur aux 4 sélections avec les Three Lions se serait écharpé avec Steve Holland, l'adjoint du sélectionneur Gareth Southgate depuis plusieurs années.


White et Holland auraient eu un échange tendu « après que le défenseur se soit présenté à une réunion d'équipe avant le match contre les États-Unis sans connaître les données vitales sur ses statistiques personnelles, et manquant également d'informations sur les adversaires de l'Angleterre », explique le tabloïd anglais. « White était également mécontent de la base d'entraînement anglaise d'Al Wakrah et ne s'est pas lié avec ses coéquipiers », ajoute le Daily Star au sujet du latéral droit d'Arsenal qui n'avait pas pris part aux trois premiers matchs de l'Angleterre et était parti juste avant le 8eme de finale du Mondial 2022 contre le Sénégal (succès 3-0 des Anglais).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.