CM 2022 : Eto'o s'excuse après son dérapage avec un youtubeur algérien

CM 2022 : Eto'o s'excuse après son dérapage avec un youtubeur algérien©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 07 décembre 2022 à 10h40

Suite à son altercation avec un supporter algérien, le Camerounais Samuel Eto'o a tenu à présenter ses excuses et espère que les tensions entre les deux pays vont rapidement s'apaiser.



Après l'énervement, place à un peu plus de mesure pour Samuel Eto'o. En effet, lundi soir, à la sortie du stade 974 de Doha, après le 8eme de finale entre le Brésil et la Corée du Sud (4-1), le président de la Fédération camerounaise a eu une vive altercation avec un youtubeur algérien. Ce dernier lui reprochait visiblement l'élimination en mars dernier à Blida des Fennecs par les Lions Indomptables, lors des barrages de la Coupe du monde 2022. La scène filmée par un journaliste de La Opinion Los Angeles avait ensuite fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux. Face à cela, l'ancien attaquant du FC Barcelone et de l'Inter Milan a réagi publiquement à cette affaire, via un communiqué publié sur son compte Twitter. « Je regrette profondément d'avoir perdu mon sang froid et d'avoir réagi d'une manière qui ne correspond pas à ma personnalité. Je présente mes excuses au public pour cet incident regrettable », déclare notamment Eto'o.

Eto'o lance un appel au calme

« Je m'engage à continuer de résister aux provocations incessantes et au harcèlement quotidien de certains supporters algériens. (...) Je suis la cible d'insultes et d'allégations de tricherie sans aucun fondement. Pendant cette Coupe du monde, des supporters camerounais ont été harcelés et importunés par des Algériens sur le même sujet, explique également le Camerounais, à propos des relations très compliquées entre les supporters des deux pays. (...) Je demande aux autorités algériennes et à la fédération sœur d'Algérie de prendre leurs responsabilités pour mettre un terme à ce climat délétère avant qu'un drame plus grave ne se produise. Aux supporters des Fennecs, je formule le vœu qu'ils trouvent la paix et parviennent à surmonter la déception d'une élimination douloureuse mais désormais derrière nous. » Pour rappel, l'arbitrage du Gambien Bakary Gassama lors de ce match des plus importants avait fait beaucoup jaser à l'époque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.