CM 2022 : Al-Khelaïfi répond aux détracteurs du Qatar

CM 2022 : Al-Khelaïfi répond aux détracteurs du Qatar©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 07 décembre 2022 à 15h35

Pour Sky Sports, Nasser Al-Khelaïfi est revenu sur les diverses polémiques liées à la Coupe du monde au Qatar. Pour le président du PSG, son pays va en sortir grandi de ce tournoi.



Avant, pendant et peut-être même après la compétition, le Qatar n'aura pas été épargné par les polémiques par rapport à la Coupe du monde 2022. En effet, entre les droits des travailleurs migrants et ceux également de la communauté LGBT, le petit émirat du golf persique a été vivement critiqué de toutes parts ces derniers temps. Entre certains appels au boycott de la prestigieuse compétition ou encore des protestations sur le terrain, le Qatar a été au cœur de nombreuses discussions, souvent peu flatteuses pour le pays. Pour autant, présent sur place pour assister au Mondial, Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain, a tenté de prendre la défense de l'émirat, et notamment lors d'un récent entretien accordé à Sky Sports. Ainsi, malgré de forts vents contraires au-dessus du Qatar, ce dernier se veut positif. « Nous devons être fiers aujourd'hui et dire haut et fort que nous sommes fiers de notre pays », a-t-il d'ailleurs clamé.

« Le sport, ça n'a rien à voir avec la politique »

« Les politiciens veulent utiliser le sport pour faire leur promotion et remplir leurs agendas. Ils ne réussiront pas. Certainement parce que le sport est le sport, ça n'a rien à voir avec la politique. Ce que nous faisons ici au Qatar, c'est juste le sport et le football. Tous les politiciens essaient d'utiliser ça pour leur propre agenda. Tous ont échoué, a également déclaré Al-Khelaïfi, qui a également qui pris le temps de parler d'une cible du PSG présente actuellement au Qatar pour la Coupe du monde. (...) Le Qatar est-il prêt à organiser un événement plus important ? Vous pouvez voir l'organisation, les infrastructures, le stades. » De son côté, Gianni Infantino a lui continué de faire la promotion de l'émirat. « Ce fut la meilleure phase de groupes de l'histoire des Coupes du monde. C'est donc très prometteur pour le reste du tournoi », a notamment expliqué le président de la FIFA...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.