Brésil - Tite : "Les joueurs de Premier League voulaient être là"

Brésil - Tite : "Les joueurs de Premier League voulaient être là"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 02 septembre 2021 à 22h20

Avant d'affronter le Chili, dans la nuit ce jeudi à vendredi, puis l'Argentine, dimanche, Tite est revenu sur les absences des joueurs de Premier League dans la sélection du Brésil.


Tite ne digère pas. Un peu plus tôt en août dernier, la Premier League avait annoncé que les joueurs appartenant aux pays de "la liste rouge" du Covid-19 ne seraient pas autorisés à rejoindre leurs sélections pendant la trêve internationale actuelle. A Liverpool, Mohamed Salah, Alisson, Fabinho et Roberto Firmino ont été retenus au club, par exemple. Gianni Infantino, le président de la FIFA, avait demandé à certains clubs de revoir leur position de départ, voulant faire libérer les joueurs mais il n'en a rien été. Ainsi, le Brésil, devra jouer sans ses éléments évoluant en Premier League (Gabriel Jesus, Alisson, Firmino, Richarlison...) et cela n'a pas ravi Tite qui s'est exprimé en conférence de presse avant les rencontres face au Chili (cette nuit), à l'Argentine (dimanche) et au Pérou (le 10 septembre) dans le cadre des des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 de la zone Amérique du Sud.

"Je veux être avec tous les joueurs à leur meilleur niveau"

"Pour les joueurs d'Angleterre, c'est un contexte institutionnel. Je veux être avec tous les joueurs à leur meilleur niveau. J'ai beaucoup de respect pour eux. Et je vous confirme, car j'ai eu des contacts avec eux, que tous aimeraient être ici pour honorer leur sélection. C'est une information ! Le commentaire, il appartient à chacun, c'est le libre arbitre. Mais l'information vraie, il n'y en a qu'une. Ils voulaient être là. Certains facteurs ont empêché que cela se produise", a expliqué le sélectionneur national du Brésil. Dans ces éliminatoires de la prochaine Coupe du monde en zone Amérique du Sud, la Seleção occupe la première place avec 18 points obtenus en 6 matchs, devant l'Argentine (12) et l'Équateur (9).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.