Bleus : Saliba ne sent pas "une pression supplémentaire" avant la Pologne

Bleus : Saliba ne sent pas "une pression supplémentaire" avant la Pologne©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 02 décembre 2022 à 19h30

A deux jours du 8ème de finale entre la France et la Pologne (dimanche, 16 heures), William Saliba s'est présenté devant la presse, ce vendredi. Le défenseur central d'Arsenal et des Bleus a confié que les champions du monde en titre abordaient la suite de ce Mondial 2022 dans de bonnes dispositions sur le plan mental.


Sur le plan personnel, William Saliba n'a pas de regrets dans cette Coupe du monde 2022. Disputant le tournoi dans la peau d'un remplaçant, celui qui est entré en jeu face à la Tunisie en remplaçant Raphaël Varane mercredi a confié son sentiment général devant la presse, ce vendredi. "C'est ma première Coupe du monde, j'ai 21 ans, je suis jeune. Je ne suis pas déçu mais fier d'être ici. Je me tiens prêt si le coach fait appel à moi", a clamé le central, dans des propos retranscrits par Le Parisien. Forcément sondé sur la menace représentée par Robert Lewandowski, il a appelé à ne pas être impressionné par ce "joueur de classe mondiale" avec le désir ferme de stopper le capitaine de la Pologne.


"On doit aborder le prochain match comme les précédents"
Jeudi soir, dans un entretien accordé à FFF TV, Didier Deschamps a de nouveau affirmé qu'une "deuxième compétition" allait commencer dès les 8èmes de finale, vu le statut de match à élimination directe, mais les Bleus ne ressentent pas forcément de pression en plus à en croire Saliba. "Le coach nous l'a répété que c'était une autre compétition mais je ne sens pas une pression supplémentaire. C'est mieux comme ça, on doit aborder le prochain match comme les précédents", a-t-il prévenu. Par ailleurs, il a eu quelques mots à l'adresse d'Hugo Lloris, qui va égaler dimanche le record de sélections de Lilian Thuram chez les Bleus (142 capes) : "C'est exceptionnel d'avoir autant de sélections avec un pays comme la France. On est très fiers pour Hugo et ça nous inspire, nous les jeunes", a salué le natif de Bondy.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.