Bleus : Quels scénarios pour la qualification ?

Bleus : Quels scénarios pour la qualification ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 01 septembre 2021 à 13h31

Leaders de leur groupe de qualification à la Coupe du monde 2022 avant d'accueillir la Bosnie mercredi soir, les Bleus sont déjà bien partis pour décrocher leur billet pour le Qatar.



Ils avaient été les derniers à bénéficier du privilège du champion. Après leur sacre de 1998, les Bleus s'étaient automatiquement qualifiés pour la Coupe du monde 2022, avec le pitoyable résultat que l'on connaît : une élimination dès le premier tour sans réussir à marquer le moindre but. Une qualification automatique du champion du monde à laquelle la FIFA a mis fin en 2001. Vainqueurs du Mondial 2018 en Russie, les Tricolores doivent donc aller chercher sur le terrain leur qualification pour le Qatar. Et ils sont plutôt bien partis. Car avant un Euro qu'ils ont quitté dès les huitièmes de finale, les hommes de Didier Deschamps ont d'abord partagé les points avec l'Ukraine au Stade de France (1-1), puis ils l'ont emporté 2-0 au Kazakhstan et 1-0 en Bosnie.

Ils finiront en Finlande

Ils trônent en tête du Groupe D, où ils sont les seuls à avoir réussi à gagner au moins un match, avant de recevoir la Bosnie à Strasbourg mercredi soir (20h45), d'aller en Ukraine trois jours plus tard puis d'accueillir la Finlande à Lyon mardi prochain. Hugo Lloris et ses partenaires termineront cette phase de qualification en novembre, avec la réception du Kazakhstan et un déplacement en Finlande pour conclure. Malgré leur élimination précoce au championnat d'Europe, ils sont toujours les grands favoris pour terminer en tête et décrocher ainsi leur billet pour le Qatar. S'ils venaient à s'écrouler, alors qu'ils possèdent actuellement quatre points d'avance sur leur dauphin ukrainien, qui se déplace au Kazakhstan, la deuxième place offre une place en barrages. Mais « DD » et ses troupes espèrent bien ne pas avoir à en passer par là, comme pour la Coupe du monde 2014, où ils avaient terminé deuxièmes de leur groupe derrière l'Espagne. Un adversaire d'un tout autre calibre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.