Bleus : Lloris inquiet pour Benzema et Pogba

Bleus : Lloris inquiet pour Benzema et Pogba©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 08 septembre 2022 à 11h17

Plus la Coupe du monde va approcher, plus les états de santé des internationaux français vont susciter l'intérêt et même l'effroi, en particulier ceux des cadres. Après Tottenham - OM, mercredi, Hugo Lloris a fait un premier point.



L'affaire Paul Pogba ne préoccupe pas Hugo Lloris, le capitaine des Bleus : "Je ne suis au courant de rien." Ce qui "inquiète plus" le gardien de Tottenham, pour reprendre ses propres mots, "ce sont les petits pépins physiques, car on aura besoin de nos meilleurs joueurs au moment important, c'est-à-dire au mois de novembre". Peut-être une belle pirouette pour botter en touche à propos du premier sujet, car la situation est a priori assez claire comme il le rappelle lui-même : "En espérant que ce ne soit pas trop grave pour Karim Benzema, et on sait que c'est compromis pour Paul Pogba..."

"C'est dans un coin de nos têtes"

Sauf que l'indisponibilité de ce dernier, au vu justement du contraire extra-sportif et de l'état de forme inexistant du joueur depuis plusieurs mois, pourrait finir par faciliter la tâche de Didier Deschamps, surtout avec l'éclosion confirmée de Tchouaméni au Real Madrid. Concernant Benzema, ce devrait être plus de peur que de mal, même s'il pourrait manquer le rassemblement à venir dans deux semaines, le seul avant le Mondial.


"Il y a beaucoup de matchs avec l'enchaînement des compétitions, rappelle le gardien de but des Bleus. A nous de bien récupérer, on prend les matchs les uns après les autres mais il y a aussi des responsabilités en club. Cette grande échéance arrive, c'est dans un coin de nos têtes." L'équipe de France recevra l'Autriche dans quinze jours au Stade de France (le 22 septembre) avant d'enchaîner avec un déplacement au Danemark (le 25 septembre) pour conclure la Ligue des nations. Des Danois qu'ils retrouveront, bien sûr, deux mois plus tard au Qatar...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.