Bleus : Giroud répond à Mbappé sur son rôle de pivot

Bleus : Giroud répond à Mbappé sur son rôle de pivot©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 17 novembre 2022 à 16h27

En conférence de presse, Olivier Giroud s'est projeté sur la prochaine Coupe du monde (20 novembre-18 décembre) qui sera sa troisième sur le plan personnel. L'attaquant des Bleus a estimé sa chance de pouvoir participer à la compétition, à 36 ans, et a également répondu à Kylian Mbappé concernant son rôle de pivot.



Ce jeudi, au lendemain de l'arrivée de l'équipe de France à Doha, Olivier Giroud s'est présenté en conférence de presse. A 5 jours de l'entrée en lice des Bleus face à l'Australie, il a confié sa joie de faire partie de l'aventure au Qatar. "C'est une grande fierté de pouvoir disputer ma troisième Coupe du monde. Après, mon rôle dans l'équipe, on en a déjà parlé dans le passé et tout est clair avec le coach. Il n'y a rien à ajouter. Dès que le coach aura besoin de moi, je serai prêt à apporter tout ce que je sais faire", a expliqué celui qui a mis en avant ses performances avec l'AC Milan comme le motif de sa convocation.

"C'est quelque chose que Kylian aime bien"

Conscient du "cadeau" que représente le Mondial pour lui, il n'a pas caché que le record de buts de Thierry Henry en sélection (51 buts contre 49 pour lui, ndlr) était dans un coin de sa tête. "Ce serait un bonus de battre le record de Titi, mais l'objectif principal est d'aller aussi loin que possible avec l'équipe", a clarifié l'attaquant, dans des propos retranscrits par L'Equipe. Celui qui ne se fixera "aucune limite" concernant une éventuelle retraite a également évoqué son rôle de pivot chez les Bleus, comme l'avait souligné positivement Kylian Mbappé après la victoire contre l'Autriche (2-0) le 23 septembre dernier.

"Je pense que je suis un attaquant qui a des qualités de 'target man' comme on dit en Angleterre, avec un jeu en pivot, en déviation. Tout au long de ma carrière, j'ai évolué avec des joueurs qui aimaient bien mon profil parce qu'ils pouvaient s'appuyer sur moi en guise de relais. On l'avait bien fait sur ce match avec Kylian et mes autres partenaires", a rappelé l'ancien attaquant d'Arsenal.  "C'est quelque chose que Kylian aime bien. C'est un plus. On est plusieurs à pouvoir évoluer dans ce registre. Ce sont mes caractéristiques", a analysé un Giroud prêt à grimper jusqu'au sommet. "On ne va pas se prétendre favoris, ni prétendre aller en finale pour défendre notre titre, même si dans notre tête on a notre petite idée. Ce sera étape par étape, et on essayera une fois encore de ramener la coupe à la maison", a-t-il affirmé, dans des propos retranscrits par L'Equipe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.