Bleus : Benzema, l'inquiétude ?

Bleus : Benzema, l'inquiétude ?©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 29 octobre 2022 à 15h26

A moins d'un mois du début du Mondial, Karim Benzema est de nouveau forfait ce week-end avec le Real Madrid, ce qui ne manque pas d'interroger.



S'il avait pu disputer 90 minutes, et marquer son cinquième but de la saison, le 19 octobre lors de la victoire du Real Madrid à Elche (3-0), soit deux jours après avoir reçu le Ballon d'Or à Paris, Karim Benzema est depuis sur le flanc. Souffrant d'une fatigue musculaire dans le quadriceps de la jambe gauche, il n'a pas pu jouer contre Séville ni à Leipzig. Et « KB9 », absent de l'entraînement samedi, va également manquer la rencontre de Liga de dimanche face à Gérone, voire la dernière de la phase de poules de la Ligue des champions, mercredi prochain contre le Celtic.

Ancelotti : "Il n'est toujours pas à 100%"

Présent en conférence de presse samedi, son entraîneur a toutefois voulu se montrer rassurant. "Hier (vendredi), il s'est entraîné et après l'entraînement, il n'était pas à l'aise. Il a passé un test et tout s'est bien passé, il n'a aucun problème. Mais nous devons prendre en compte le ressenti du joueur. Il n'est toujours pas à 100%", a ainsi confié Carlo Ancelotti. Après la rencontre face aux Ecossais, le club merengue disputera deux derniers matchs, contre le Rayo Vallecano et Cadix. Avec ou sans Benzema ? Pour sa deuxième participation à une Coupe du monde, huit ans après la première, l'ancien Lyonnais, déjà absent plusieurs semaines en septembre, ne devrait prendre aucun risque.

Deschamps avec "des joueurs valides et aptes"

Confronté à de nombreux pépins physiques au sein de son groupe, et notamment parmi les cadres du sacre de 2018, puisque N'Golo Kanté est d'ores et déjà forfait et que Paul Pogba et Raphael Varane sont très incertains, Didier Deschamps a d'ores et déjà annoncé qu'il partirait au Mondial qatari (20 novembre-18 décembre) avec "des joueurs valides et aptes". "C'est clair et net. Ça, je l'ai dit, a rappelé le sélectionneur tricolore dans un entretien accordé à Brut. Je ne me suis jamais embarqué avec un joueur blessé pour une grande compétition." Les Bleus sont prévenus...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.