Bleus : 3300 supporters français présents face à l'Australie

Bleus : 3300 supporters français présents face à l'Australie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le mardi 22 novembre 2022 à 17h15

A l'occasion de son premier match du Mondial 2022, ce mardi soir face à l'Australie (20 heures, heure française), l'équipe de France pourra compter sur le soutien de 3300 supporters, qui ont acheté un billet pour la rencontre d'après une source de la FFF à RMC.



Le stade Al Janoub (40 000 places) sera ce mardi soir le théâtre de l'opposition entre l'équipe de France et l'Australie dans le groupe D. Pour l'entrée en lice des champions du monde en titre, les joueurs de Didier Deschamps pourront compter sur le soutien des supporters. En effet, d'après une source de la FFF à RMC Sport, 3300 supporters français (résidents et/ou nationaux) ont acheté un billet afin d'assister à ce remake de la Coupe du monde 2018, quand la France avait connu de grandes difficultés à prendre le dessus sur son adversaire en Russie (2-1). Si l'incertitude plane autour des Bleus en raison notamment de la cascade de forfaits récents, le chiffre des 3300 supporters se trouve lui bien loin de celui avancé par l'ambassadeur de la France au Qatar, Jean-Baptiste Faivre.

Bien loin des 10 000 supporters annoncés

Le 8 novembre dernier, il avait en effet annoncé (pour Al-Kass) que 10 000 supporters de l'équipe de France iraient au Qatar à l'occasion du Mondial 2022. Dès lors comment expliquer une telle différence ? Le premier motif est relatif au prix des billets. Comme ont pu l'expliquer deux témoins sur les antennes de RMC, après les billets gagnés par tirage au sort, il est obligatoire de régler le prix pour l'intégralité des billets désirés et si rétraction il devait y avoir pour un match, alors cela vaudrait pour toutes les rencontres sélectionnées. Conséquence de quoi, l'addition est montée jusqu'à 8 000 euros pour certains. Ensuite, le plus gros du problème demeure celui du logement, qui est lié aux numéros des billets. "Dès qu'on paie et confirme les billets, on nous propose de prendre un hôtel avec nos numéros de billets. L'horreur! Aucun hôtel de disponible, on nous proposait des camps proches de l'aéroport", se sont indignés les deux auditeurs de l'After Foot. Une alternative a été mise en avant : des places en bateaux de croisière parqués. Pour 4 nuits, certains prix s'élevaient alors à 2 800 euros. De quoi dissuader certains des plus fervents supporters des Bleus de se rendre au Qatar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.