Belgique : Un duel Hazard-Trossard

Belgique : Un duel Hazard-Trossard©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 18 novembre 2022 à 12h20

En nette baisse, Eden Hazard n'est pas assuré de débuter dans le onze belge à la Coupe du Monde. Son concurrent Leandro Trossard se tient prêt.



La Belgique s'apprête à attaquer le Mondial en tant que l'un des principaux outsiders de la compétition. Le rendement des Diables Rouges au Qatar dépendra de nombreux facteurs, et parmi ceux-ci figure la bonne entente au sein du groupe. Roberto Martinez, le sélectionneur, va devoir veiller à ce que la concurrence reste saine et qu'il n'y ait pas de conflits en interne. Et il n'est pas certain qu'il y parvienne car avant même que le tournoi ne commence, deux joueurs se tirent la bourre pour une place dans le onze de départ. Il s'agit de Leandro Trossard et d'Eden Hazard.

Trossard prêt à déloger Hazard

Hazard est le capitaine de cette sélection et il a longtemps été intouchable. Mais, aujourd'hui, il n'a plus trop de garanties par rapport à son statut. Il a fini par le reconnaitre lui-même. Son rival aurait pu faire preuve de sympathie à son égard mais ça n'a pas été le cas. En conférence de presse avant le match contre l'Égypte, Trossard a confié : "C'était chouette de l'entendre de sa bouche (que je mérite d'être titulaire), mais je n'y attache pas trop d'importance, vu que ce n'est pas lui qui fait les choix. Eden a déjà montré qu'il est un joueur exceptionnel, même quand il ne joue pas au Real. C'est à moi de compliquer les choix du coach."

Trossard se prépare du mieux possible pour ce grand tournoi. Il ne se laisse pas déstabiliser par les polémiques extérieures. De plus, il est tellement dans sa bulle qu'il ne prend même pas la peine de discuter avec son concurrent direct. "Si les déclarations d'Hazard vont augmenter mes chances de jouer ? Pas vraiment. C'est au coach de trancher. Et non, je n'en ai pas encore parlé avec lui. Je ne peux rien faire d'autre que d'être prêt pour jouer. Et je vous assure que je suis prêt. Je crois que j'ai mes chances de jouer, mais on verra."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.