Belgique - Lukaku : "Dans une mauvaise journée, on peut ne pas s'en remettre"

Belgique - Lukaku : "Dans une mauvaise journée, on peut ne pas s'en remettre"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 03 septembre 2021 à 15h41

La Belgique reste invaincue lors de ses éliminatoires du Mondial 2022. Si l'équipe de Romelu Lukaku est loin d'avoir été inquiétée en Estonie (2-5), l'avant-centre est exigeant et tient tout de même à mettre en garde ses coéquipiers.



Comme toutes les autres équipes du Vieux Continent, la Belgique disputait cette semaine son premier match depuis le Championnat d'Europe, que les Diables Rouges avaient conclu en quarts de finale face à l'Italie (2-1). Toujours premiers du classement FIFA, les hommes de Roberto Martinez l'ont emporté 5-2 en Estonie. "Concéder un but en deux minutes, je n'aime pas ça du tout, s'exclamait d'abord Romelu Lukaku. On savait que si on ne mettait pas la même intensité qu'eux en début de match, ce serait difficile. Mais on a très bien réagi après avoir encaissé ce but très rapidement, ce qui démontre notre force et notre caractère." Le nouvel attaquant de Chelsea a notamment inscrit un doublé, à la demi-heure de jeu pour le 2-1 puis juste après la pause pour le 3-1.

L'ancien avant-centre de l'Inter insiste néanmoins : "Avec tout mon respect, vu les joueurs qu'on a, on doit mieux commencer nos matchs. Dans une mauvaise journée, on peut ne pas s'en remettre. Dieu merci, on a pu revenir. Nous avons pris les trois points, désormais nous devons aller de l'avant." Après quatre matchs, les Belges sont en tête de leur groupe avec dix points, leur seul accroc ayant été concédé en mars sur le terrain de la République Tchèque (1-1), qui se situe à trois longueurs. Les Gallois sont plus loin derrière, troisièmes avec trois points, mais ils comptent deux matchs de moins. En cas de victoire samedi à domicile, contre les Tchèques, la Belgique réussirait donc un immense pas en avant en vue de la qualification pour la phase finale au Qatar, trois ans après leur défaite en demi-finales devant l'équipe de France (1-0).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.