Angleterre : Une élimination qui coute (très) cher

Angleterre : Une élimination qui coute (très) cher©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 12 décembre 2022 à 15h57

Si les joueurs et les supporters anglais étaient évidemment très déçus après l'élimination contre les Bleus en quarts de finale du Mondial qatari, un grossiste britannique a perdu très, très gros...



Ils y croyaient tellement... Mais peut-être un peu trop. Beaucoup d'Anglais imaginaient bien les Three Lions remporter leur deuxième Coupe du monde au Qatar, 56 ans après la conquête de leur unique trophée international. Sauf que les Bleus en ont décidé autrement. Samedi soir, au stade Al-Bayt d'Al-Khor, les champions du monde en titre ont souffert, mais ont fini par l'emporter (2-1), grâce à des réalisations d'Aurélien Tchouaméni (17e) et Olivier Giroud (78e), plus que jamais meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, contre un penalty d'Harry Kane (54e), qui a ensuite manqué l'égalisation sur un deuxième coup de pied de réparation (84e).

Un appel aux fans anglais

Une défaite qui fait très mal aux supporters anglais, mais aussi à certains commerçants. C'est le cas de Wholesale Clearance UK, un grossiste basé à Poole (Dorset), ville côtière du sud du pays, qui a imprimé des milliers de tee-shirts indiquant que l'Angleterre a été championne du monde au Qatar en 2022... "Je suis complètement dégoûté par cette élimination. J'ai été vraiment impressionné par la performance de l'Angleterre au Qatar et j'étais sûr qu'elle gagnerait le tournoi de cette année. Et lorsqu'un fournisseur m'a approché pour vendre ces tee-shirts, je n'ai tout simplement pas pu dire non", explique Karl Baxter, directeur général de l'entreprise, à BunissesLive, reconnaissant que c'était tout de même un peu "prématuré".


"Il me reste 18 000 maillots qui disent qu'ils ont gagné, et je ne sais pas quoi faire, poursuit-il, avant de demander l'aide des supporters des Three Lions. Je voudrais faire appel aux fans anglais pour qu'ils achètent l'un de ces maillots, pour le garder comme un morceau d'histoire et un rappel de la qualité de notre équipe tout au long du tournoi. Bien qu'ils n'aient pas gagné, ils sont toujours des gagnants à mes yeux." Des maillots qu'il comptait vendre 29,99 livres sterling l'unité (34,86 euros), et qu'il est désormais disposé à céder pour 9,99 livres (11,61 euros). Et il estime son manque à gagner à 360 000 livres, soit un peu plus de 418 500 euros...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.