Allemagne : Löw et Gündogan évoquent la défaite contre la Macédoine du Nord

Allemagne : Löw et Gündogan évoquent la défaite contre la Macédoine du Nord©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 01 avril 2021 à 09h00

Après la défaite surprise de l'Allemagne contre la Macédoine du Nord (1-2), lors de la 3eme journée des qualifications à la Coupe du monde 2022, Joachim Löw et Ilkay Gündogan ont tenté d'analyser ce revers.



Enorme sensation mercredi soir à la Schauinsland-Reisen-Arena de Duisbourg, après le revers surprenant de l'Allemagne contre la Macédoine du Nord (1-2), lors de la 3eme journée des qualifications à la Coupe du monde 2022. Alors qu'Ilkay Gündogan pensait avoir fait le plus dur en égalisant sur penalty peu après l'heure de jeu (63eme), après l'ouverture du score de Goran Pandev (45eme+2), Elif Elmas a crucifié les Allemands dans les dernières minutes (85eme). Suite à cela, le milieu de terrain de Manchester City a fait part de sa déception face à la presse. « Ça ne doit jamais arriver. Ils ont eu deux occasions et ils ont marqué deux fois. C'est juste trop facile. Nous avons dominé, nous avons eu nos occasions, mais nous n'avons marqué qu'une fois. Laisser deux fois un joueur libre de tout marquage dans notre surface, ça ne devrait pas arriver », a notamment confié le capitaine et unique buteur de la Mannschaft.

« Nous en prendre qu'à nous-mêmes »

Par la suite, en conférence de presse, Joachim Löw a également été invité à s'exprimer sur les raisons de ce raté inattendu de la part des Allemands, d'ordinaires si appliqués lors de la phase de qualification d'un tel événement. « La déception est énorme. Notre objectif était de prendre neuf points en trois matchs, que nous avons lâchés alors que nous les avions en main. Nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous-mêmes. Il est difficile de faire une analyse à chaud, mais nous étions fatigués, nous avons manqué de fraîcheur, a tenté d'expliqué le sélectionneur de la Mannschaft. Nous avons été lents en attaque, mais même quand nous avons été rapides nous n'avons pas trouvé les moyens de poser des problèmes à notre adversaire. » Battue, l'Allemagne a grillé un joker dans le groupe J, dominé pour le moment par l'Arménie, avant de se déplacer au Liechtenstein en septembre prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.