Le Mondial féminin 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande

Le Mondial féminin 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 25 juin 2020 à 20h35

Les deux grands voisins d'Océanie organiseront ensemble la Coupe du Monde féminine en 2023.

Quatre ans après l'édition française, c'est en Australie et en Nouvelle-Zélande que le Mondial féminin se déroulera. La FIFA a attribué l'organisation de l'événement aux deux pays, ce jeudi. "Félicitations aux fédérations d'Australie et de Nouvelle-Zélande, vous organiserez le Mondial-2023 féminin", a indiqué l'instance sur son compte Twitter, faisant suite à une réunion de 37 membres de son Conseil.

L'Australie et la Nouvelle-Zélande préférées à la Colombie

L'organisation conjointe d'un Mondial féminin pour deux nations est une grande première dans l'histoire de la compétition, d'autant que l'Australie et la Nouvelle-Zélande n'appartiennent plus à la même confédération (respectivement Asie - depuis peu pour l'Australie - et Océanie). "Finaliste" contre les deux pays après les retraits du Japon et du Brésil, la Colombie n'a pas fait le poids. "Nous avons réussi ! La Coupe du monde arrive chez nous", s'est enthousiasmée sur Instagram la star australienne de football féminin Sam Kerr. Treize stades se répartiront l'accueil des matchs. L'une de ces enceintes sera construite à Sydney.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.