Coupe de la LigueFinale
Stade Bordeaux-Atlantique - Arbitre C.Turpin
ciel dégagé10°
Terminé
  1. 85′ E. Cavani
  2. 21′ Á. Di María
  3. 8′ E. Cavani
Journaliste : Lalanne Franck

Rémi Farge, publié le 31 mars

Supérieur à Monaco dans tous les domaines, le PSG facilement remporté une cinquième Coupe de la Ligue consécutive ce samedi soir à Bordeaux. Kylian Mbappé, dans tous les bons coups, a été le moteur du succès parisien.

Le debriefOn connait la chanson. Vingt minutes ont suffi pour comprendre que cette fois encore, le PSG allait remporter la Coupe de la Ligue. Un cinquième sacre de suite. Et, au passage, une 40eme victoire consécutive en coupe. Le club de la Capitale a beau avoir un budget largement supérieur à ceux de ses rivaux, il ne faut pas banaliser pareille performance. Dans les coupes nationales, il y a Paris et les autres. Non seulement, le PSG gagne, mais en plus il ne laisse jamais la moindre ouverture à son adversaire. Comme l'année dernière, Monaco a été balayé ce samedi soir au Matmut-Atlantique. C'est tout juste si l'ASM a eu l'occasion d'y croire, avec un face-à-face raté par Rony Lopes, ou une frappe du Portugais qui a léché la barre de Kevin Trapp. C'est tout. Le reste, c'est le PSG qui s'en est occupé, avec des individualités en grande forme, à l'instar de Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Thiago Silva. Le premier nommé a réussi l'une des prestations les plus abouties sous le maillot parisien. Face à son ancienne équipe, il a multiplié les bons choix en faisant preuve d'un altruisme qui le rend encore plus irrésistible. Avec sa vitesse et sa technique, l'international français a mis au supplice Andrea Raggi, et mis en lumière les mauvais choix de Leonardo Jardim.Une fois n'est pas coutume, l'entraîneur monégasque s'est trompé en plaçant l'Italien dans le couloir de Kylian Mbappé, ou en faisant démarrer Thomas Lemar sur la droite, là où sa meilleure place est clairement de l'autre côté. Avec davantage de réalisme et sans une baisse de régime assez logique dans la dernière demi-heure, le club de la Capitale aurait même pu rendre l'addition plus salée. On pourra toujours débattre de l'intérêt de ce titre pour une équipe qui était surtout taillée pour aller loin en Ligue des Champions. Mais Paris a au moins le mérite de prendre au sérieux toutes les compétitions nationales. Même quand celles-ci n'ont qu'une saveur très limitée. La saison dernière, Monaco avait toujours posé des problèmes au PSG. Cette saison, rien. Battu lors du Trophée des Champions et lors du match aller en championnat, le club du Rocher vient de subir sa troisième défaite de l'exercice 2017-18 face aux hommes d'Unai Emery. Rendez-vous est déjà pris le 15 avril au Parc des Princes. Mais avec un tel différentiel, il n'y aura de place que pour un quatrième succès parisien.Le film du match8eme minute (1-0)Penalty pour le PSG ! Mbappé réalisé un festival et élimine trois défenseurs de Monaco avant d'être taclé par Glik dans la surface. Après un (long) recours à la vidéo, M.Turpin accorde un penalty aux Parisiens, que Cavani transforme !22eme minute (2-0)But du PSG ! En contre, Mbappé prend Lemar de vitesse puis adresse une passe en profondeur magnifique à Di Maria depuis le milieu du terrain. Seul sur la gauche de la surface, l'Argentin frappe côté fermé et Subasic manque son intervention 2-0 !33eme minuteMoutinho lance Rony Lopes en profondeur plein axe. La défense parisienne est prise au piège à cause du mauvais alignement de Dani Alves. Seul face à Trapp, l'ancien Lillois prend tout son temps et choisit de piquer son ballon, mais ça passe juste à côté...35eme minuteD'un bon centre au deuxième poteau, Dani Alves trouve Mbappé qui peut contrôler dans la surface. Plutôt que de frapper, le Français sert Cavani en retrait dans les six mètres. L'Uruguayen prend sa chance mais tire un peu du talon, donnant une trajectoire difficile à son ballon, qui termine sa course juste à côté.38eme minuteBut refusé pour Monaco. Sur un centre venu de la droite Rony Lopes, Falcao devance la sortie de Trapp pour marquer de la tête au premier poteau. Mais l'assistance à la vidéo permet de mettre en évidence une position de hors-jeu du Colombien.41eme minuteTrapp s'interpose sur une frappe puissante de Rony Lopes. Le ballon monte et retombe à l'entrée de la surface, où Lemar reprend de volée. Encore une fois, Trapp est attentif et repousse.57eme minuteSur la droite de la surface, Rony Lopes est au duel avec Berchiche. Le Portugais rentre sur son pied gauche et enroule en direction de la lucarne opposée. C'est bien exécuté mais son tir vient rebondir sur le dessus de la barre.75eme minuteLancé par Mbappé depuis la droite, Cavani trompe Subasic à bout portant, mais le but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu.85eme minute (3-0)But du PSG ! Mbappé perfore plein axe et élimine très facilement Glik. Il sert Cavani dans la surface, qui pousse son ballon pour tromper Jemerson puis trompe Subasic d'une frappe croisée qui fait mouche.Tops et flopsTOP 3Revigoré par son doublé contre la Russie avec les Bleus, Kylian MBAPPE a été excellent ce samedi soir. Par sa vitesse et sa technique, il a mis Raggi au supplice sur l'aile droite. Capable de faire la différence seul, comme sur l'action du penalty, ou collectivement, avec une merveille de passe pour Di Maria, puis un autre caviar pour Cavani, l'ancien Monégasque a joué une partition sans fausse note.THIAGO SILVA enchaîne les bonnes prestations depuis quelques semaines. Et après un rassemblement où il a retrouvé une place de titulaire en sélection, le Brésilien a confirmé son retour au top dans cette finale. Il a muselé Falcao par sa bonne lecture du jeu et son impact dans les duels.Critiqué pour sa piètre prestation en équipe de France mardi, Adrien RABIOT s'est remis la tête à l'endroit. Positionné en sentinelle, l'international tricolore a finalement beaucoup permuté avec Verratti pour se répartir le travail de couverture de la défense. Il l'a bien fait, avec quelques projections décisives. Une belle réponse.FLOP 3Positionné dans le couloir de Mbappé, Andrea RAGGI savait qu'il ne pourrait pas lutter en vitesse pure avec son ancien coéquipier. L'Italien espérait sans doute rivaliser autrement, avec son agressivité notamment, mais ça n'a pas marché. Il a passé son temps à courir après le ballon, ou après son vis-à-vis. Avec toujours un temps de retard.En défense centrale, Kamil GLIK a beaucoup souffert. Facilement éliminé par Mbappé sur l'action du penalty, le Polonais a eu du mal à tenir Cavani et n'est pas irréprochable sur plusieurs alignements douteux. Pas au niveau escompté dans un tel rendez-vous.Pas heureux sur le but qui lui est refusé, Radamel FALCAO n'a cependant jamais réussi à peser sur le front de l'attaque monégasque. Qu'il soit ou non associé à Jovetic, le capitaine de l'ASM a été extrêmement discret et a même montré des signes d'agacement inhabituels chez lui, jusqu'à prendre un carton jaune stupide.Monsieur l'arbitre au rapportLa VAR va encore faire couler beaucoup d'encre... Ce samedi soir, M.Turpin l'a utilisé à deux reprises. La première fois pour valider une décision qui était bonne au départ en presque trois minutes. La deuxième fois pour refuser un but de Falcao, jugé hors-jeu, sans que cela soit évident avec les multiples ralentis et le révélateur. Bref, encore une mauvaise publicité pour la vidéo.La feuille de matchCOUPE DE LA LIGUE (FINALE) : PSG - MONACO : 3-0Matmut-Atlantique Stadium (42 000 spectateurs environ)Temps couvert - Pelouse en bon étatArbitre : M.Turpin (4)Buts : Cavani (8eme sp et 85eme) et Mbappé (22eme) pour le PSGAvertissements : Glik (31eme), Falcao (65eme) et Raggi (75eme) pour MonacoPSGTrapp (5) - Dani Alves (6), Thiago Silva (cap) (7), Kimpembe (6), Berchiche (6) - Rabiot (7), Verratti (6) puis Lo Celso, Draxler (5) puis L.Diarra (81eme) - Mbappé (8), Cavani (7), Di Maria (6) puis Pastore (52eme)N'ont pas participé : Areola (g), Marquinhos, Kurzawa, MeunierEntraîneur : U.EmeryMonacoSubasic (4) - D.Sidibé (4), Glik (3), Jemerson (4), Raggi (3) - Fabinho (4), Moutinho (5) puis Ghezzal (79eme) - Lemar (5), Tielemans (4) puis Jovetic (45eme, 4), Rony Lopes (5) puis A.Diakhaby (73eme) - Falcao (cap) (4)N'ont pas participé : Sy (g), Jorge, A.Touré, N'DoramEntraîneur : L.Jardim

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.