Coupe de la LigueHuitièmes de finale
Stade de la Licorne - Arbitre Karim ABED
  1. 91′ Timite
  2. 70′ Jason Denayer (csc)
  1. 60′ M. Terrier
  2. 47′ Traoré
  3. 20′ Dembélé

Raphaël Brosse, publié le 19 décembre

En supériorité numérique pendant plus d'une heure, Lyon s'est imposé à Amiens ce mercredi (2-3). Les Gones disputeront les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Le debrief
Depuis son arrivée sur le banc de Lyon en décembre 2015, Bruno Genesio n'avait jamais gagné le moindre match de Coupe de la Ligue. Cette statistique étonnante n'est désormais plus d'actualité, car l'OL a battu Amiens ce mercredi (2-3) à l'occasion des huitièmes de finale de la compétition. Même si certains cadres étaient préservés (Nabil Fekir, Houssem Aouar, Memphis Depay, Marcelo...), les Gones se sont rapidement facilité la tâche. Après moins d'une demi-heure de jeu, ils menaient déjà (0-1) et leurs adversaires n'étaient plus que dix sur la pelouse suite à l'expulsion de Khaled Adenon (26eme). Tous deux très en vue, Bertrand Traoré (45eme+3) et Martin Terrier (60eme) ont conforté l'avance de la formation rhodanienne, qui s'est un peu relâchée par la suite. Le but contre son camp de Jason Denayer (71eme) et la réalisation tardive de Cheick Timité (91eme) n'ont néanmoins pas suffi pour contrarier les plans des partenaires de Tanguy Ndombele. Sérieux pendant plus d'une heure puis davantage en dilettante en fin de rencontre, les Lyonnais participeront donc aux quarts de finale de cette coupe nationale depuis 2016.

En difficulté en Ligue 1 (18eme), Amiens espérait profiter de cette affiche pour se changer les idées et, pourquoi pas, s'offrir l'actuel troisième du championnat. Mais les ambitions des Picards ont bien vite été douchées, pas tant par la pluie qui s'abattait sur le stade de la Licorne que par le rude scénario de la première période. Pourtant, en dépit de leur infériorité numérique et de l'ampleur de l'avantage lyonnais, les hommes de Christophe Pélissier ont continué d'aller de l'avant. Le club samarien n'a pas démérité et a été récompensé en inscrivant deux buts dans les vingt dernières minutes. Pas de quoi, bien sûr, éviter l'élimination. L'entraîneur amiénois pourra toutefois se satisfaire de l'état d'esprit affiché par ses troupes, probablement destinées à lutter pour le maintien jusqu'au bout de la saison.
Le film du match
15eme minute
Première occasion pour Amiens ! Servi à l'entrée de la surface après un beau mouvement collectif, Stiven Mendoza tente sa chance du gauche. Mathieu Gorgelin détourne en corner !

20eme minute (0-1)
Lyon ouvre le score ! Bertrand Traoré s'écroule dans la surface après un contact très léger avec Khaled Adenon. L'arbitre désigne le point de penalty. Moussa Dembélé prend Mathieu Dreyer à contrepied !

26eme minute
L'ASC se retrouve en infériorité numérique ! Khaled Adenon écope d'un deuxième carton jaune suite à une semelle sur Pape Cheikh Diop. Le défenseur béninois est donc expulsé !

37eme minute
Moussa Dembélé s'infiltre dans la surface et frappe du gauche dans une position excentrée. Mathieu Dreyer ne se fait pas surprendre et repousse le ballon !

45eme+3 minute (0-2)
L'OL fait le break ! Servi dans la profondeur par Tanguy Ndombele, Bertrand Traoré entre dans la surface et frappe du gauche. Légèrement dévié par Bakaye Dibassy, le ballon termine sa course au fond des filets !

51eme minute
Alerté aux abords de la surface, Martin Terrier repique dans l'axe et tire du droit. Mathieu Dreyer est à la parade !

60eme minute (0-3)
Les Rhodaniens enfoncent le clou ! Alerté par une subtile remise de Moussa Dembélé, Martin Terrier enroule du droit à l'entrée de la surface. Mathieu Dreyer est battu !

62eme minute
Eddy Gnahoré combine avec Juan Otero et reprend du droit à hauteur des six mètres. Mathieu Gorgelin repousse !

71eme minute (1-3)
Amiens sauve l'honneur ! Sur un coup-franc excentré tiré par Rafal Kurzawa, Jason Denayer se loupe complètement et, de la tête, trompe son propre gardien !

91eme minute (2-3)
Les Picards réduisent encore l'écart ! Saman Ghoddos déborde sur le côté gauche et centre vers le second poteau, où se trouve Cheick Timité. Le jeune Ivoirien perd ses appuis mais parvient tout de même à reprendre victorieusement le ballon !
Tops et flops

TOP 3

Bertrand TRAORE a mis l'OL sur la voie de la qualification. Aligné en pointe aux côtés de Moussa Dembélé, le Burkinabé a d'abord obtenu un penalty (20eme), puis a inscrit le but du break juste avant la pause (45eme+3). Remplacé par Yassin Fekir, petit frère d'un certain Nabil (86eme).

Titularisé à un poste inhabituel de piston gauche, Martin TERRIER s'en est très bien sorti. Assez peu sollicité sur le plan défensif, l'ancien Strasbourgeois a pu proposer beaucoup de solutions dans son couloir. Une prestation convaincante ponctuée d'un joli but (60eme).

Auteur de l'ouverture du score sur un penalty parfaitement exécuté (20eme), Moussa DEMBELE a été intéressant de bout en bout. L'attaquant lyonnais s'est rendu disponible et a souvent joué juste, à l'image de sa belle déviation ayant conduit au but de Martin Terrier (60eme).


FLOP 3

Rapidement averti (20eme), Khaled ADENON aurait dû faire preuve de prudence dans ses interventions. Mais l'international béninois a écopé d'un deuxième avertissement suite à une grossière semelle sur Pape Cheikh Diop (26eme) et donc laissé son équipe en infériorité numérique pendant plus d'une heure.

Soirée difficile pour Stiven MENDOZA. Mis en échec par Mathieu Gorgelin en début de partie (15eme), le Colombien n'a ensuite plus eu la moindre occasion digne de ce nom à négocier. Il faut dire que ses partenaires avaient du mal à le trouver. Remplacé par Cheick Timité (60eme).

Associé à Oumar Solet et à Fernando Marçal dans une défense à trois axiaux inédite, Kenny TETE n'a pas dégagé une grande assurance. Surtout, le Néerlandais a totalement raté des relances qui semblaient pourtant dans ses cordes.
Monsieur l'arbitre au rapport
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la soirée n'a pas été des plus tranquilles pour M.Abed. L'arbitre a d'abord accordé un penalty assez généreux aux Lyonnais suite à un contact très léger entre Khaled Adenon et Bertrand Traoré (20eme). La tension est alors montée d'un cran sur la pelouse et l'homme en noir a dû sortir son carton jaune à maintes reprises (dont une deuxième fois à l'encontre d'Adenon, logiquement expulsé). La situation s'est apaisée au cours du second acte.
La feuille de match
COUPE DE LA LIGUE (8eme de finale) / AMIENS - LYON : 2-3
Stade de la Licorne (8 630 spectateurs environ)
Temps pluvieux - Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Abed (4)

Buts : Denayer (71eme, c.s.c.), Timité (91eme) pour Amiens - M.Dembélé (20eme, s.p.), B.Traoré (45eme+3), Terrier (60eme) pour Lyon

Avertissements : Adenon (19eme), R.Kurzawa (31eme), Otero (39eme), Blin (92eme) pour Amiens - Marçal (39eme), Terrier (42eme) pour Lyon

Expulsion : Adenon (26eme) pour Amiens


Amiens
Dreyer (5) - El Hajjam (5), Adenon (non noté), Gouano (cap) (4), Dibassy (4) - Gnahoré (6), Bodmer (non noté) puis Lefort (30eme - 5), Blin (5) - Otero (6) puis Ghoddos (70eme), Mendoza (4) puis Timité (63eme), R.Kurzawa (5)

N'ont pas participé : Gurtner (g), Krafth, Monconduit, Segarel
Entraîneur : C.Pélissier


Lyon
Gorgelin (5) - Tete (4), Solet (6), Marçal (5) puis F.Mendy (65eme) - Dubois (5) puis Denayer (46eme - 4), Tousart (6), Ndombele (cap) (7), P.C.Diop (5), Terrier (7) - B.Traoré (7) puis Y.Fekir (86eme), M.Dembélé (7)

N'ont pas participé : Racioppi (g), Caqueret, Depay, O.Ndiaye
Entraîneur : B.Genesio

Vos réactions doivent respecter nos CGU.