Coupe de la Ligue (Demi-finales) : Encore emmené par Falcao, Monaco s'est facilement défait de Montpellier

Coupe de la Ligue (Demi-finales) : Encore emmené par Falcao, Monaco s'est facilement défait de Montpellier©Media365

Julien Pereira, publié le mercredi 31 janvier 2018 à 23h00

Impeccable techniquement et tactiquement, encore emmenée par son capitaine Radamel Falcao, l'AS Monaco n'a eu aucun mal à se défaire de Montpellier, ce mercredi soir, en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Le club du Rocher rejoint le PSG en finale.

Le debriefCe devait être un match disputé et plaisant, ou au moins une opposition de style intéressante. Ce ne fut, finalement, qu'une simple formalité. Ce mercredi soir, l'AS Monaco s'est montrée bien plus au point techniquement que son adversaire du soir, Montpellier, dont la volonté de remporter la Coupe de la Ligue pour rendre hommage à Louis Nicollin ne pouvait être assouvie, la faute à d'inhabituelles lacunes défensives. Un nouveau doublé de Radamel Falcao, efficace comme toujours malgré sept points de suture à la cuisse, a permis au club du Rocher de rejoindre le Paris Saint-Germain en finale, le 31 mars prochain.Un seul être a manqué à la défense du MHSC. Elle n'a pas été dépeuplée. Mais fortement perturbée. Sans Jérôme Roussillon, encore trop juste pour figurer sur la feuille de match, l'arrière-garde montpelliéraine a perdu son efficacité. Le décalage créé pour laisser Daniel Congré occuper le couloir gauche a largement ouvert des espaces à l'attaque monégasque. Et Falcao ne s'est pas privé. Il les a tous exploités. D'abord avec une étonnante maladresse, manquant une reprise de la tête, dans le premier quart d'heure, alors qu'il était parfaitement placé. Ensuite avec l'ouverture du score, quelques instants plus tard (1-0, 16eme), concluant une percée de Sidibé dans la surface. Et, enfin, par un doublé avant la demi-heure de jeu (2-0, 29eme), pour boucler victorieusement un superbe contre de l'ASM, initié par Fabinho dans sa moitié de terrain.A vrai dire, le Colombien aurait même pu ajouter une passe décisive à son festival, si l'arbitre n'avait pas annulé le but de Rony Lopes, peu après l'heure de jeu, pour un hors-jeu plus que douteux d'El Tigre, signalé par l'assistance vidéo. Le doute persistant même avec l'aide du ralenti, il aurait dû profiter à l'attaque. Et n'aurait, de toute façon, rien changé à la physionomie du match. Parce que Montpellier a affiché bien trop de limites. Ou trop peu de convictions. Le MHSC avait pourtant toutes les raisons d'en avoir.Le film du match11eme minuteEnfin une première occasion ! Aux abords de la surface, Aguilar profite d'une fenêtre de tir pour tenter sa chance. Son tir, légèrement dévié, ne met pas le portier de l'AS Monaco en danger.13eme minuteLa timide réponse de l'ASM : un ballon dégagé par la défense montpelliéraine à la suite d'un centre de Sidibé revient dans les pieds de Raggi, à gauche. Le défenseur décide de frapper et mais Lecomte repousse.14eme minuteQuelle occasion pour Falcao ! Jovetic fait des misères sur le côté gauche et adresse un centre parfait pour l'attaquant colombien. Le capitaine s'élève mais manque complètement sa reprise de la tête et le ballon passe bien à côté de la cage de Lecomte. Un tel manqué, c'est rare de la part d'El Tigre.16eme minute (1-0)BUUUUUT de Falcao ! Quelques instants après avoir manqué de peu l'ouverture du score, le Colombien trouve la faille. Sur son couloir, Sidibé débute un long rush et slalome dans la défense du MHSC. Le latéral pénètre dans la surface avant d'être fauché. Penalty ? Non, l'arbitre laisse jouer. Et il a bien fait. Le ballon arrive dans les pieds de Falcao, qui contrôle avant de placer un tir parfaitement placé sur la droite de Lecomte. L'ASM prend l'avantage !17eme minutePenalty ? Pas penalty ? Dans un premier temps, M. Delerue a sifflé faute, alors que Jovetic venait de s'écrouler dans la surface après un contact avec Lecomte. Mais après consultation de l'assistance vidéo, l'arbitre est revenu sur sa décision. A raison.29eme minute (2-0)Et le doublé de Falcao ! Quelle action monégasque ! Dans sa moitié de terrain, Fabinho initie un contre. Raggi est trouvé sur la gauche et transmet à Rony Lopes. Le Portugais centre fort devant le but et l'attaquant colombien, libre de tout marquage, n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but. L'ASM fait le break !30eme minuteMagnifique défense de Raggi. Mbenza déborde côté droit et prend Glik de vitesse. L'attaquant du MHSC centre pour Sio qui, d'une madjer, ne parvient pas à redresser le ballon. Aguilar a suivi, il tente de frapper mais il est contré, à deux reprises, par le défenseur italien. Remarquable.35eme minuteOh non Sio ! Après un centre de Congré, Aguilar est à la réception et frappe fort du droit. Sio tente de dévier le tir mais du coup, le ballon s'envole au-dessus de la cage de Subasic !58eme minuteSambia ! Le milieu de terrain de Montpellier se joue de Sidibé, sur le côté gauche de la surface. Il tente ensuite une frappe mais Subasic repousse.66eme minuteBut de Monaco refusé ! Rony Lopes avait pourtant conclu une action qu'il avait lui-même enclenchée, après un une-deux avec Falcao. L'attaquant colombien avait un demi-pied hors-jeu et il a été signalé avec l'assistance vidéo.81eme minuteOh Ninga ! A peine entré en jeu, l'attaquant du MHSC est trouvé dans la surface sur un long ballon aérien mais Subasic réussit une belle sortie pour contrer le tir de l'attaquant.Tops et flopsTOP 3Un tir pour calibrer, deux autres pour marquer. Malgré sept points de suture, FALCAO n'a pas perdu ses bonnes habitudes. Curieusement maladroit sur sa première occasion, El Tigre a réglé la mire ensuite. Deux buts de renard en un quart d'heure : le Colombien a plié cette demi-finale à lui tout seul.Au contraire de la plupart de ses autres compères de la défense, AGUILAR a affiché le même niveau que lors de la première partie de saison. Absent face au PSG, le latéral montpelliérain a été l'un des rares -voire le seul- à créer du danger offensivement. En première période, il aurait même pu ouvrir le score si sa frappe n'avait pas été bêtement déviée par l'un de ses coéquipiers.RAGGI n'a probablement pas le niveau pour combler les absences en Ligue des Champions. Mais il l'a pour des rencontres de Ligue 1 ou de Coupe de la Ligue. Ce mercredi soir, l'Italien a été au four et au moulin. Impliqué sur le second but, il a aussi été impeccable défensivement malgré la bonne forme d'Aguilar, qui a d'ailleurs souvent repiqué dans l'axe.FLOP 3En l'absence de Roussillon, le décalage créé dans la défense de Montpellier, habituellement si solide, a été fatale à PEDRO MENDES. Obligé de combler les lacunes de Congré, replacé sur le côté gauche, le Portugais a constamment eu un temps de retard au duel.Montpellier a un problème majeur : lorsque sa défense n'évolue pas à son niveau habituel, les lacunes de son attaque sont encore plus visibles. SIO a manqué le peu qu'il a entrepris devant le but, et même un peu plus : il a contré un tir intéressant de son coéquipier Aguilar. Décidément...Complètement absent dans l'entrejeu, PIRIZ a souffert devant la paire Fabinho - Moutinho. Peu efficace défensivement, il n'a jamais été capable d'enclencher des offensives.Monsieur l'arbitre au rapportM. Delerue a été impeccable en première période, laissant l'avantage après une faute sur Sidibé dans la surface qui a précédé le but de Falcao et un penalty accordé puis annulé avec l'aide de l'assistance vidéo. En revanche, le but de Rony Lopes, refusé pour un hors-jeu de Falcao, aurait probablement dû être validé. La prime à l'attaque, alors que le buteur colombien était sur la même ligne que le dernier défenseur du MHSC. Pire, la décision a été prise bien trop tard.La feuille de matchCOUPE DE LA LIGUE (DEMI-FINALEs) : MONACO - MONTPELLIER : 2-0Stade Louis II (6 024 spectateurs)Temps ensoleillé - Pelouse moyenneArbitre : A. Delerue (4)Buts : Falcao (16eme et 29eme) pour MonacoAvertissements : Fabinho (55eme) et Boschilia (60eme) pour Monaco - P.Mendes (25eme) pour MontpellierExpulsion : AucuneMonacoSubasic (6) -Raggi (7), Glik (4), Jemerson (5), Sidibé (6) - Moutinho (5), Fabinho (6) - R.Lopes (6), Jovetic (5) puis Tielemans (66eme), Boschilia (5) puis K.Baldé (66eme) - Falcao (cap) (8) puis Ghezzal (84eme)N'ont pas participé : Sy (g), Jorge, A.Touré, SyllaEntraîneur : L.JardimMontpellierLecomte (5) - Aguilar (7), Mukiele (4), Hilton (cap) (5), P.Mendes (2), Congré (4) - Skhiri (4), Sambia (4), Piriz (3) puis Ikoné (66eme) - Mbenza (4) puis So.Camara (78eme), Sio (3) puis Ninga (78eme)N'ont pas participé : Bertaud (g), Poaty, Cozza, DollyEntraîneur : M.Der Zakarian

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Coupe de la Ligue (Demi-finales) : Encore emmené par Falcao, Monaco s'est facilement défait de Montpellier
  • Les deux meilleures équipes françaises en finale, rien de plus normal !

  • Rien d'intéressant en somme. Finale banale comme tous les ans.

  • souhaitons qu'ils tordent les parigots en finale

  • A un moment ou à un autre il faut quand même que la politique du tout le monde derrière ait ses limites.
    Depuis le début de l'année l'équipe de Der Zakarian ne propose rien si ce n'est un jeu plus que viril à l'image de ce qu'était cet entraineur en tant que joueur qui a passé sa vie à mettre des coups.
    L'équipe qui cherche à faire du foot a gagner et c'est tant mieux pour ce sport.

  • Comme l,an dernier,et demandez qui va gagner?c,est triste a mourir,toujours pareil plus aucun suspence,juste une question d,argent !!!!!