Coupe de la Ligue : Monaco va devoir vivre sans Ben Yedder et Slimani

Coupe de la Ligue : Monaco va devoir vivre sans Ben Yedder et Slimani©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 30 octobre 2019 à 07h45

Face à l'OM, Jardim va devoir se passer de Slimani et sûrement faire reposer Ben Yedder. L'occasion de voir comment Monaco se débrouille sans ses deux gâchettes.

Deux fois finaliste de la Coupe de la Ligue sous l'ère Leonardo Jardim, Monaco aimerait réussir son dernier tour de piste dans la compétition. Mais le tirage au sort n'a pas gâté le club de la Principauté, qui n'aura droit à aucun tour de chauffe avec la réception de l'OM dès les 16emes de finale. Ce mercredi soir (21h05), malgré la qualité de l'affiche, l'entraîneur monégasque devrait faire largement tourner. Après la victoire à Nantes en Ligue 1 vendredi dernier (0-1), le Portugais a prévenu que seulement la moitié des 14 joueurs utilisés seront encore là face à Marseille. Parmi les absents, Islam Slimani, forfait à cause d'une gêne à un adducteur, et sans doute Wissam Ben Yedder, que son coach veut laisser au repos.


Slimani et Ben Yedder impliqués sur 17 des 19 buts de Monaco
« Slimani n'est pas sûr de jouer à Saint-Etienne (dimanche), donc peut-être que je dois gérer Ben Yedder pour ne pas risquer d'avoir mes deux attaquants dehors », s'est interrogé Leonardo Jardim devant la presse lundi. Mais se priver de l'Algérien et du Français n'est pas une chose facile pour le coach de l'ASM. Car depuis leur arrivée sur le Rocher, ces deux-là sont indispensables. Rarement le terme a aussi bien collé à la peau du duo Slimani - Ben Yedder, impliqué sur 17 des 19 buts de Monaco ! Comme ces deux-là surperforment tous les week-ends, les autres doivent se contenter de miettes.


En retrait depuis son arrivée, Augustin va avoir sa chance
« J'ai beaucoup de solutions avec cet effectif, je l'ai déjà dit. Les joueurs qui jouent moins pourront démontrer leur valeur », promet cependant Jardim avant la réception de l'OM en Coupe de la Ligue. Sauf surprise, on verra donc à l'œuvre l'autre recrue offensive de l'été, Jean-Kévin Augustin, aligné seulement trois fois depuis son arrivée, et muet face au but. « C'est un joueur avec de la qualité, costaud au niveau physique. Il décroche beaucoup de fois, ce n'est pas un buteur comme Ben Yedder. Avec son physique et du mouvement, il peut aider à marquer », positive son coach, convaincu que l'ancien Parisien peut, à terme, être un vrai recours en attaque, au même titre que Keita Baldé, qui devrait lui être associé ce mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.